Le pire des choix au pire des moments : Dominique Dord

Share

Une question brule mes lèvres depuis quelques temps et je ne peux la garder pour moi plus longtemps… comment peut on diriger le plus grand parti politique de France et avoir aussi peu de sens politique commun? Les responsabilités sont elles un virus pour l’intelligence??

La cause de mon effarement? La nomination le 30 aout de Dominique DORD au poste de trésorier de l’UMP en remplacement d’Eric Woerth pour les raisons qu’on sait …

Dominique Dord est déjà un cumulard : gérant de société, député de Savoie, maire d’Aix-les-Bains et président de la communauté d’agglomération du Lac du Bourget il est aussi et surtout l’ancien directeur de produits du groupe L’Oréal de Mme Bettencourt…

Frédéric Lefebvre s’exclame tant qu’il peut  “peut-on considérer que c’est indigne de travailler chez L’Oréal ?”… j’ai tendance à lui répondre que par les temps qui court et pour exercer certaines responsabilités “oui c’est une tare gravissime en terme de communication!”

Mais plus fort encore Dominique Dord possède son propre parti politique “familial” depuis 1997 “Action Savoie Première” dont le siège est situé  dans les locaux de l’UMP de Savoie, rue d’Angleterre à Chambéry et qui est présidée par Christiane Darche, compagne du directeur général des services de la ville d’Aix-les-Bains (dont le maire est Dominique Dord CQFD) .

Le Monde précise à ce sujet “L’association de M. Woerth, créée pour soutenir son action à Chantilly, avait notamment reçu en mars 2010 un chèque de 7 500 euros de Liliane Bettencourt. Savoie Première, elle, a perçu 1 790 euros de cotisation de ses adhérents et 200 euros de dons en 2008. Et les comptes de l’association ont été régulièrement validés par la Commission nationale.”

On a donc rien à redire sur le fond même si dans les apparences M. Dord n’est pas vraiment le personnage rêvé pour la jouer “Monsieur Propre” et pourtant, ce dieu de la communication déclare dès lundi soir : “Si des micro-partis ont pour objectif de multiplier les dons de personnes physiques à un même parti, c’est contraire à l’esprit de la loi et c’est répréhensible”.

Cette nomination en plein scandale Woerth relève du niveau Zéro de la communication politique. On suppose néanmoins qu’elle a été réfléchie par les plus brillants cerveaux de la droite française pour accompagné le virage politique du Gouvernement vers le conservatisme bon teint et la droite dure. Sur ce point, cet ancien directeur de cabinet de Charles Millon et ami de Christine Boutin  est parfait … en 1998 il se demandait si finalement on allait pas demander aux gens d’aller signer leur PACS “à la direction des services vétérinaires”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *