Lu sur le blog d’Eric Azan : “Fidel castro regrette la persécution des homosexuels à Cuba”

Share

“Le journalcastro1.1283331991.jpg mexicain La Jornada a publié, mardi 31 août, une entrevue dans laquelle Fidel Castro affirme que les autorités cubaines ont eu tort d’envoyer des gays et lesbiennes dans des camps de travail dans les premières années de son gouvernement. «C’était des moments de grande injustice, de grande injustice!», a dit l’ancien président cubain, cité par le journal. Dans les années 1960 et au début des années 1970, les autorités cubaines ont congédié les homosexuels de la fonction publique, les ont envoyés en prison ou dans des camps de travail.«Oui, nous l’avons fait», a dit Castro à La Jornada, ajoutant qu’il tentait de limiter sa responsabilité dans ces événements parce que lui-même n’avait pas ces préjugés.

Interrogé sur le fait de  savoir si le Parti communiste ou d’autres cuba2.1283332067.jpgentités étaient responsables de ce qui s’est passé, Fidel Castro a répondu: «Non, s’il y a une personne responsable, c’est moi». Les campagnes médiatiques du gouvernement cubain condamnent désormais l’homophobie, et l’État a même déjà payé pour quelques opérations de changement de sexe de personnes transsexuelles.

lire la suite sur le site d’Eric Azan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *