Borloo démissionne de la vice présidence de l’UMP

Share

Jean-Louis Borloo, rival malheureux de François Fillon lors du remaniement, a décidé de quitter la vice-présidence de l’UMP, mais devrait rester membre de ce parti, a annoncé mercredi Laurent Hénart, un des dirigeants du Parti radical (PR), que préside l’ex-ministre.

//

//

M. Borloo “a exprimé le souhait et pris la décision de quitter la vice-présidence de l’UMP, c’est une décision cohérente qui lui permet de retrouver sa liberté de parole dans la majorité”, a déclaré M. Hénart, secrétaire général du PR. Il s’exprimait lors d’un point de presse à l’issue du bureau national du Parti radical à l’Assemblée nationale.

Jean-Louis Borloo était vice-président de l’UMP depuis janvier 2009 en tant que patron d’un parti co-fondateur de l’UMP. S’il abandonne cette fonction, il devrait néanmoins rester membre du groupe UMP à l’Assemblée une fois qu’il sera redevenu député, dans trois semaines, selon un proche de M. Borloo et un élu radical.

Via Le Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *