Des hauts fonctionnaires en garde à vue à Marseille

Share

Plusieurs hauts fonctionnaires territoriaux ont été placés lundi en garde à vue à Marseille dans le cadre d’une enquête sur des marchés publics présumés frauduleux dans les Bouches-du-Rhône, a-t-on appris de source policière.

Au moins quatre hauts fonctionnaires appartenant notamment au conseil général des Bouches-du-Rhône et à la communauté urbaine de Marseille ont été conduits dans les locaux de la section de recherches de Marseille.

Ancien responsable de plusieurs sociétés spécialisées dans le traitement des déchets, Alexandre Guérini a également été placé en garde à vue.

Le frère du président PS du conseil général des Bouches-du-Rhône et les hauts fonctionnaires sont entendus dans le cadre de l’enquête ouverte en avril 2009 par le juge marseillais Charles Duchaine pour “atteinte à la liberté d’accès et à l’égalité des candidats dans les marchés publics, trafic d’influence et détournement de fonds publics”.

Plusieurs personnes ont déjà été mises en examen dans le cadre de ce dossier, dont des salariés des déchetteries de la région.

La justice soupçonne la mise en place d’un système occulte de surfacturation et de trafic d’influence dans l’attribution de certains marchés publics dans les Bouches-du-Rhône.

Jean-François Rosnoblet, édité par Patrick Vignal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *