Europe Ecologie est morte … Vive les verts

Share

C’est finalement Europe Ecologie-les Verts qui a été choisi avec 53 % des voix des adhérents. Daniel Cohn-Bendit, L’inventeur d’Europe Ecologie, a précisé qu’il n’aura aucun rôle dans la direction du mouvement. Il préfère rester présent et peser, en électron libre, sans contraintes. Et cela est bien naturel car en tout état de cause, les Cohn-Bendit et Europe Ecologie sont les grands perdants de cette fusion en demi teinte. Ils représentent clairement 75 % des sympathisants et des électeurs de l’ensemble “Europe Ecologie – Les verts” mais ce sont ces derniers qui tiennent le parti en nombre d’adhérents… Et comme tout bon tenant de l’alternative de gauche ils ont choisi de reculer devant la “révolution politique” … Les Verts encore et toujours… Les Verts parce que l’écologie politique refuse de sortir du bon vieux combat droite – gauche … Les Verts parce que les écologistes ne veulent pas du pouvoir et restent dans leur tête un parti “d’influence” condamné à considérer que 7 % des voix à une élection c’est un succès.

Europe Ecologie est morte. Vive Les Verts et l’échec de la recomposition de l’écologie politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *