Facebook se lance dans la messagerie universelle

Share

Le numéro un des réseaux sociaux, Facebook, a dévoilé hier un système de messagerie baptisé Messages qui permet de discuter à la fois par e-mail mais aussi par SMS ou chat avec un correspondant

Le numéro un des réseaux sociaux, Facebook, a dévoilé hier un système de messagerie baptisé Messages qui permet de discuter à la fois par e-mail mais aussi par SMS ou chat avec un correspondant.

(c) CNet
Le numéro un des réseaux sociaux, Facebook, a dévoilé hier un système de messagerie baptisé Messages qui permet de discuter à la fois par e-mail mais aussi par SMS ou chat avec un correspondant.

La rumeur parlait d’un véritable concurrent de Gmail et de Windows Live Hotmail mais avec Messages, c’est un système de messagerie à la philosophie différente qu’a dévoilé hier soir Mark Zuckerberg, le P-DG et fondateur de Facebook. Une année de développement a été nécessaire pour créer ce système qui place la convergence au coeur de son fonctionnement. En fait, c’est un système de discussion qui passe par l’outil le plus adapté au moment et à l’utilisateur :e-mail, SMS, message instantané, notification, etc. Une discussion pourra donc débuter par SMS pour continuer par e-mail, de façon transparente. C’est le destinataire qui choisit le média avec lequel il lit son message. Dans tous les cas, un historique complet sera conservé.

Mais Messages reprend quand même, dans ses caractéristiques, les principaux codes d’un système de messagerie. Avec par exemple des dossiers de réception : le premier pour les messages en provenance de ses amis Facebook et des amis de ces amis, le deuxième pour les messages en provenance d’expéditeurs inconnus du système et le troisième pour le spam. Un peu comme le système de priorité de Gmail. De même, les utilisateurs auront la possibilité de se créer une adresse @facebook.com même si Messages fonctionne avec n’importe quelle adresse. Enfin, une quantité non définie d’espace de stockage sera proposée pour les pièces jointes et autres fichiers comme les autres webmails.

Messages sera déployé progressivement dans les prochains mois et n’est pour le moment disponible que sur invitation. (EP)

Le service Messages de Facebook en images

via Le Nouvel Observateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *