Son monument … c’est la France

Share
Le président de Gaulle
Le Général de Gaulle

On le disait taciturne comme une après-midi pluvieuse du mois de novembre. Il y étais né le 22 de l’année 1890, il y est mort le 9 de l’année 1970. Son nom résonne dans notre mémoire, c’est celui de la France.

Je ne pouvais bien sur pas passer à coté de cette date, de cet anniversaire. Pompidou pensait que la France devenait veuve, en fait elle était orpheline.

On ne résume pas de Gaulle en quelques lignes d’un blog parmi d’autres. On ne chante pas ses louanges après avoir abandonné ses idéaux. On raconte de Gaulle à ceux qui ont oublié qu’un homme d’Etat pouvait être sobre, silencieux parfois, honnête toujours et surtout amoureux de la France.

On raconte le grand homme pour oublier la médiocrité qui lui a succédé au fil des ans… toujours plus petite, toujours plus mesquine, tellement effarante qu’on peine parfois à l’accepter.

Pardon… on ne devrait même pas parler de ce qui est aujourd’hui quand on évoque le passé glorieux … c’est indécent !

Tenez je préfère vous livrer ces quelques mots écrits par Richard Nixon au lendemain des funérailles du général de Gaulle:

Il n’y a pas besoin de monument à la mémoire de de Gaulle, son monument c’est la France car de Gaulle est la France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *