des poussettes qui se rebiffent (suite)

Share

Poussette-Triple-Domino-Trio-Inglesina-Après l’Épisode n°1, je pensais, pour ce qui concerne ce blog, l’affaire des poussettes close et envisageais sereinement ne plus avoir à rien écrire sur cet étrange véhicule pour lequel, dois je l’avouer, je n’ai pas, pour l’instant, de prédilection particulière.

j’y reviens néanmoins pour faire suite non pas à un article mais aux réactions de mamans “pas contente du tout” qui trouvent que tous ceux qui luttent contre le surnombre de véhicules pour bébés sont (je résume) des gros cons égoïstes. Si vous pensez que j’en rajoute voici certaines de ces phrases que l’on retrouve sur le néanmoins excellent blog d’une “working maman parisienne” E-Zabel :

MamanJuju dit :2 décembre 2010 à 18:28 No comment, enfin si… Cette région est spéciale, tout est un problème! Moi je chausse de bons baskets et je marche, parce que j’en ai marre des « connasses » (on dit ça dans le sud!LOL) qui te regardent de travers quand tu montes avec ta double dans le bus, du chauffeur qui hurle « n’oubliez pas de valider avant que je sois montée », et des bus qui au final ne sont ni adaptés poussettes, ni même aux personnes en fauteuil et aux personnes âgées (combien de fois j’ai vu des personnes âgées tomber à cause d’un démarrage ou d’un freinage digne d’un circuit de F1)! Voilà ca c’est dit, et je suis restée soft !!!

encore une ?

“MamaFunky dit :2 décembre 2010 à 18:41aucun commentaire….C’est affligeant ce que les gens peuvent être cons ! :angry:” ou “astrid dit :2 décembre 2010 à 19:19 j’ai lu les 2 articles et ils m’ont fait rigoler. Puis par curiosité,je suis allée sur ce groupe face book, voir ce qu’il s’y disait et surtout qui écrivait des bêtises pareilles… Un point commun aux 157 membres : ils sont trop c** et trop moches pour que quiconque ait envie de leur faire un enfant! D’où la jalousie maladive qui les poussent à se liguer contre nous qui empruntons (de temps en temps) les transports en commun avec nos enfants…

Et on termine avec la maitresse des lieux elle même “ah ba belle mentalité tout de même, il faut savoir respecter les choix des mamans, pas toutes sans cervelle (comme moi un jour sur deux)… et quand vous avez deux enfants en bas âges vous faites comment ? si vous avez des soucis de dos, vous faites comment ? si vous n’avez juste pas envie d’utiliser un porte bébé jusqu’au 2 ans de votre enfant parce qu’il devient lourd et encombrant, parce que vous avez besoin d’être « autonome » complètement dans vos mouvements pour faire vos courses par exemple ? Bref, je demandais justement du respect et de la compréhension de part et d’autre, là c’est pas trop le cas je trouve.”

J’aimerais enfin que quelqu’un m’explique exactement le problème ? Avoir des enfants à Paris c’est compliqué ? ABSOLUMENT c’est une évidence, le métro et le bus ne sont pas adaptés, il manque de place dans les crèches et les horaires de travail parisiens sont moins liés aux horaires d’école que ceux de province… Les parisiens sont plutôt désagréables, individualistes et râleurs? tout à fait et il y a une autre réalité affreuse … les mamans avec leurs enfants ne sont pas prioritaires par rapport aux autres … la vie est dure oui je sais !

Je lisais un commentaire sur le même site où la “maman” disait qu’après les poussettes on allait interdire l’accès aux fauteuils des handicapés et que la vie était trop injuste parce que nous autres, les gens “trop moches ou trop vieux pour avoir des enfants” (je cite … c’est quand même digne d’un supporteur du PSG comme phrase), n’arrivions pas à comprendre comme il est dure d’être maman…

Chères amies nous comprenons la difficulté d’être une maman, contrairement aux apparences certaines personnes critiquant votre position sont elles mêmes maman ou papa (oui ca existe aussi !) et connaissent les mêmes joies et problèmes que vous … seulement voilà il faut malgré tout assumer ses choix de vie ! Quitte à être un peu violent dans le propos et pour répondre à la question : “Quand vous avez deux enfants en bas âges vous faites comment ?” j’ai tendance à répondre que je n’ai pas deux enfants en bas âge et si j’en avais je tacherais d’assumer le “choix” d’en avoir sans penser que le monde m’est redevable de ce “choix” … Donc soyons clairs le métro est totalement inadapté aux poussettes mais nous autres “pauvres cons” et néanmoins âmes charitables passons la plupart de notre temps à porter vos poussettes dans les escaliers et avec le sourire … Nous laissons passer un métro sur les lignes 2 et 13 parce que vous avez choisi d’entrer dans la voiture de tête, la plus bondée aux heures de pointes, parce que ca vous gave d’aller dans les voitures du milieu de rame là ou vous pourriez entrer, vous installer sans écraser le moindre pied et sans avoir à hurler à chaque arrêt ” ATTENTION PUTAIN Y A UN ENFANT LA … quelle bande de conn***.”

Dans les bus, plus adaptés mais clairement pas assez nombreux, il y a un espace réservé aux encombrants tels que des poussettes ouvertes … deux peuvent rentrer au delà vous devez attendre le bus suivant … c’est le règlement et il serait assez débile de l’appliquer si le bus n’est pas bondé car si de l’espace est disponible vous pouvez faire entre plus de poussettes une fois pliées… ca fait 2 dépliées et 2 ou 3 pliées et donc 5 mamans heureuses … par contre si le bus est plein c’est 2 poussettes pliées et si t’es pas contente et bien il te reste à attendre le prochain bus …

c’est dur ? oui ca s’appelle la vie en société ou chacun respecte le choix des autres mais dans un cadre spécifié appelez ca le règlement la loi ou les bonnes manières…

un gros bisous à toutes les mamans et les papas bon courage

4 thoughts on “des poussettes qui se rebiffent (suite)

  1. Bonjour!

    Je parcours votre blog depuis tout à l'heure et je dois dire que j'adore, surtout le ton et le style d'écriture choisis!

    Je suis moi-même maman, dans la grande ville de Toulouse, mais j'ai vécu jusqu'à mes 23 ans à Paris.

    Quand mon fils ne marchait pas encore, il était porté dans une écharpe de portage, mieux adapté qu'un porte-bébé pour ne pas détruire mon dos. Et surtout je n'ai jamais emmerdé personne dans les transports en commun parce que j'ai du bon sens et que dans un bus ou un métro bondé, je ne vois pas pourquoi j'aurais le droit de prendre plus de place que tout le monde juste parce que J'AI décidé d'avoir un enfant. Donc la poussette est réservée à la balade familiale. Et si je dois prendre des transports en commun, je porte mon bébé.

    Quant aux poussettes avec des grands enfants qui peuvent très bien marcher, là c'est le comble et je rejoins volontiers les gens qui pestent contre ces parents égoïstes.

    Bonne continuation, je continue ma lecture de vos excellents articles!

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire je me plonge à mon tour avec délectation dans votre blog et je vais peut être tenté les recettes végétarienne moi le grand adepte de viande bleu #challenge 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *