Je vous remercie de vous …

Share

Voilà quelques lignes qui sont restées longtemps dans ma tête… suffisamment pour peser chaque mot, pour ne pas céder à ma tentation habituelle, mon gout immodéré pour la rapidité, la facilité, la recherche de l’accord entre des mots qui, une fois réalisé, fera penser qu’une idée a pu germer.

J’ai cette certitude intime qu’il y a un peu plus de 30 ans, un tout petit peu plus, quelque part dans une ville picarde, entre deux flocons de neige, une bonne fée a posé son regard sur moi, gros tas de chair un peu bruyant, pour bénir ma vie. Cette bénédiction tient en un mot et recouvre tant de réalités, l’amour.

L’amour a bercé ma vie; il a forgé mon âme, dicté les affres de mon caractère … corrigé les déceptions de la vie d’adulte.

A quelques jours de noël, comment ne pas regarder en arrière ? comment ne pas, d’un mot, d’un regard, d’une pensée remercier celles et ceux qui par leur amour nous ont changé, construit ?

Je vois déjà derrière vos téléphones et ordinateurs des sourcils dubitatifs se demandant ce qui peut bien prendre à l’auteur, en ce samedi soir, à quelques heures d’une soirée à laquelle, je le signale ici je serai probablement en retard, comme d’habitude, que peut il lui prendre de se livrer ainsi sur un mode aussi sentimental?

Tout d’abord je me livre certes c’est vrai, je vous avais prévenu dès le premier post sur ce blog, mais je parle aussi de chacun d’entre vous qui pensez, seuls, accompagnés, transits d’amour, abandonnés, jaloux, que finalement l’amour est une drogue qui se transforme au gré des trahisons et déceptions en une poison mortel faisant de notre visage un masque émacié et craintif.

L’amour, c’est bien autre chose.

L’amour, c’est le regard d’une mère compréhensive qui prend son enfant tel qu’il est, non sans juger, mais en dépassant ses craintes; il déforme la vision pour faire de cet enfant un être particulier et de cette relation un moment unique qui dépasse de bien loin la force des mots…

L’amour, c’est  la discrétion amusée et attentive d’un père qui souhaite bonne nuit à son fils adolescent, rentré par surprise un samedi soir pour la première fois titubant…

L’amour, c’est la jalousie d’une grand-mère, qui aimerait profiter de chaque mot, de chaque minute de présence de ses petits enfants…

L’amour, ce sont les relations fraternelles, cette force tranquille, qui malgré les tempêtes sera à jamais le dernier port d’attache; cette amitié du sang…

L’amour, c’est ce meilleur ami qui vous met face à vos contradictions, à vos défauts les plus intimes et qui vous fait changer…

L’amour, ce sont les premiers baisers volés, les gestes appuyés, les regards qui disent que tout cela est bien plus que ce que l’on ne voudrait croire…

L’amour, c’est cet imbécile qui invente les histoires les plus pittoresques pour justifier son infidélité et pour surtout ne pas vous perdre…

L’amour, c’est cette femme prête au sacrifice de son bonheur  pour partager votre vie…

L’amour c’est refuser ce sacrifice…

L’amour, ce sont les regards échangés avec cette ancienne amante, des regards qui s’interrogent sur les chemins différents que nous avons pris, et si…

L’amour c’est cette rencontre, ce hasard qui fait qu’un jour on pose son bagage et l’on croit à l’éternité des sentiments…

L’amour ce sont les tracas du quotidien, les batailles du détail, l’agacement permanent…

L’amour c’est être à nouveau désiré, regardé; c’est cette rencontre, ces yeux qui brillent et vous font trembler, ce voyage impossible, cette retombée en adolescence, ces baldaquins imaginaires, ces nouveaux baisers volés, une folie…

L’amour s’est faire semblant de ne pas souffrir du bonheur de l’être aimé…

L’amour c’est quand il fait semblant de ne pas voir la souffrance de l’autre…

L’amour ce sont vos amis qui vous entourent, ils vous écoutent sans toujours bien comprendre, mais ils vous écoutent et aimeraient comprendre…

L’amour ce sont ces regards inquiets et agacés, la colère de celles et ceux qui ne goûtent pas la chaleur de vos bras et qui ne l’envient ainsi que davantage…

Voyez vous chers lecteurs, il n’est pas un jour, pas une année sans que dans nos vie l’amour ne marque sa trace. On me disait un jour qu’on ne peut aimer qu’une seule personne à la fois. Folie que cela j’aime à en perdre haleine toutes celles et tout ceux qui par leurs regards, leurs paroles, leurs caresses me font tel que je suis, une éponge à sentiments.

Famille, amis, amants, êtres du passé, du futur ou du présent, amours d’un moment ou immortels, vous vous êtes reconnus dans ces quelques lignes, je le sais, je vous aime pour ce que vous êtes dans ma vie et comme le disait la grande dame je vous remercie de vous.

IGTBB

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=8–b6frQWL0]

1 thought on “Je vous remercie de vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *