Dis-moi comment tu dors, je te dirais qui tu es… Par Ina Tarlayan.…

Share

je pourrais vous parler de la Libye et de ses massacres… je pourrais vous parler de la diplomatie française ou de ses lambeaux… je pourrais écrire à propos de Cécicle Duflot et de sa vision politicienne et affligeante des relations internationales mais voilà je n’en ai pas le courage… le temps viendra plus tard dans la semaine…

Fatigué, assoupi 24h/24 je préfère revenir à mon obsession du jour : le sommeil ! Yahoo news, toujours à la pointe de l’actualité nous propose aujourd’hui de réfléchir à notre position préférée au lit …

La façon dont nous dormons en dit long sur notre personnalité

On passe environ un tiers de notre vie à dormir, alors les positions du sommeil méritent qu’on leur accorde toute notre attention ! Et sur la question, chacun à sa préférence. Sur le dos, couchés sur le coté ou les bras croisés : la manière dont nous dormons en dit long sur notre personnalité. C’est pourquoi la chaine d’hôtels Kyriad et Joseph Messinger, psychothérapeute expert du langage corporel se sont penchés sur la question.

Je dors allongé sur le côté

De manière générale, dormir sur le côté traduit un contexte de remise en question ou d’évolution.
Cependant, dormir sur le côté gauche ou droit n’a pas la même signification.

Si pour trouver le sommeil, vous ne vous sentez bien qu’installé sur le côté gauche, ceci traduit en général un esprit préoccupé ou perturbé par un changement.
Vous préférez le côté droit ? Cette position est souvent révélatrice d’un tempérament fort, pouvant quelquefois être possessif ou autoritaire.

Je dors couché sur le dos chevilles croisées

S’endormir sur le dos est un signe d’équilibre psycho-dynamique qu’on produit plus aisément dans les pays chauds au moment de la sieste.
Cette manière de se coucher favorise également la fluidité intellectuelle et une remise en forme plus efficace.
Il y a néanmoins différentes manières de positionner son corps sur le dos !
Le dormeur adopte la position chevilles croisées gauche sur droite pour se rassurer. En effet, la cheville gauche, siège de la flexibilité symbolise la confiance en l’avenir ou en soi dans cet avenir.
La posture chevilles croisées droite sur gauche traduit également le besoin de réassurance dans un contexte de méfiance. Il s’agit donc d’un rituel téléguidé par l’inconscient qui vise à stimuler la confiance en soi.

Je dors sur le côté une main placée sous la joue

S’endormir la main placée sous la joue gauche ou droite offre deux significations majeures.

La main placée sous la joue gauche, siège symbolique de la tendresse durant la phase d’endormissement traduit un besoin de câlins et d’affection.
La main placée sous la joue droite, siège symbolique du courage révèle quant à elle un besoin de stimuler cette qualité.

Je dors couché sur le dos les mains sur le ventre

Dormir sur le dos les doigts croisés sur son ventre, révèle une période de remise en question et de changement. Cette posture a pour vertu de stimuler la motivation et la dynamique d’évolution du dormeur

article publié sur Avantages

10 thoughts on “Dis-moi comment tu dors, je te dirais qui tu es… Par Ina Tarlayan.…

    1. ben, moi, y’a pas ma position
      j’ai la jambe gauche pliée en équère qui passe sous ma jambe droite (le tout, en gros, forme un 4) et je croise mes bras sur mon buste, comme les vampires.
      c’est grave, docteur ?

        1. pour la jambe, au bout d’un moment, faut que je décroise, car j’ai la cheville sous le mollet droit, et ça fait mal au bout d’un moment lol
          A un époque, je ne pouvais pas m’endormir sans carrément croisé le jambes comme si j’étais assis sur le sol, genre la position de yoga mais allongé

          lol je crois que c’était parce qu’à cette époque, je travaillais dans une brasserie de nuit, de 3h du matin à 15h l’après-midi, sur le marché des Capucins. 12 heures de boulot debout, à livrer des plateaux de cafés aux commerçants, à servir de la clientelle pas commode dans la brasserie… je crois que mes jambes n’en pouvait plus de rester droites, j’avais besoin de les replier ainsi pour les reposer et pouvoir m’endormir plus facilement. Une nuit, grace à un podomètre, j’ai calculé que je fesais 7 km de marche en travaillant.

  1. Laurettec l'oubli est corrigé sur le post de ce jour et Anne si tu dors en réunion et au bureau ca doit simplement vouloir dire que tu devrais changer de travail ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *