Valérie Damidot se sent trahie … La suite : la famille s’explique

Share

l’origine de l’histoire

D&CO : la famille s’explique

Pourquoi Nathalie et Abdel ont-ils mis en vente leur maison relookée par Valérie Damidot ? Parce qu’ils ont vécu un enfer depuis la rénovation par D&CO.

D&CO : la famille s'explique

Sur SeLoger Conseils, une inscrite, Hélène B., reprenait un témoignage paru sur le site de D&CO :
“Ayant moi même participé à l’émission, je peux vous donner mon sentiment. L’émission a été faite fin janvier 2010 (…). Une année s’est écoulée, 4 carreaux cassés, 2 voitures rayées à 3 reprise pour l’une et 5 pour l’autre, un vol de voiture, un vol de gps, et une tentative d’effraction plus tard, la maison est mise en vente à cause d’un ras-le-bol (…) (La nuit même de la diffusion de l’émission, une poubelle a été vidée et gentillement déposée sur le capot de notre voiture). Mon père à l’époque au chômage a finalement repris le taxi, et sa voiture étant son SEUL outil de travail, ne pouvant pas nous permettre de louer un box pour la nuit, nous ne pouvons plus continuer comme cela. D&co certes paye la rénovation totale de la maison, mais ni les traites, ni la taxe foncière (lourdement augmentée à cause de la superficie ajoutée, 80 mètre carré environ). Je tiens à ajouter que la mairie de Noisy-le -Sec nous a gentiment signifié que la véranda construite ne respectait pas le cadastre alors même que le permis de construction avait été signé et signifié. Il était question pendant un certain temps de la détruire (trop proche du jardin voisin, 3m92 au lieu de 4 mètres), mais la mairie nous a finalement autorisé à simplement “flouter” nos fenêtres. De plus, selon la mairie encore, un véhicule ne doit pas stationner plus de trois mois au même endroit, sous peine d’amendes. Ils parlaient bien entendu de la roulotte. Après plusieurs mois passés à batailler pour prouver qu’il ne s’agissait pas d’un véhicule mais d’une dépendance, nous avons finalement obtenu gain de cause. J’aurais pu passer mon chemin et faire comme si de rien était. Loin de moi l’idée de vous voir vous apitoyer sur notre sort, mais ma mère n’en dort pas, et tout le monde se sent révolté et insulté. C’est l’unique raison qui m’a poussé à faire ce commentaire. Le contrat signé avec D&CO concerne uniquement le “relookage” et le droit à l’image, mais la maison nous appartient toujours, bien évidemment. Enfin, je tiens à ajouter que d&co a été contacté par ma tante sur un coup de tête, comme indiqué dans l’émission, que nous avons été sélectionnés, castés, recastés, et que mes parents n’en savaient rien jusqu’au jour où Valérie Damidot est venue à la maison. Et que s’ils n’étaient pas intervenus, nous n’aurions peut être pas eu à la mettre en vente. (Mais la encore, je ne veux aucune pitié d’aucune sorte, nous sommes très heureux d’avoir participé à cette expérience, et si c’était à refaire, nous le referions). “

“Pourquoi nous avons voulu vendre la maison de D&Co”, l’article publié par Closer, reprend aussi, suite à la polémique engendrée par la mise en vente de la maison relookée par Valérie Damidot, ce témoignage et nous livre quelques détails supplémentaires.

Le 1er février dernier, M6 diffuse “D&Co, une semaine pour tout changer”, tourné un an auparavant. Dans cette émission, Valérie Damidot offre à Abdel et Nathalie, aux 5 enfant du couple et à la sœur de Nathalie, hébergée par la famille, une cuisine design, une salle de bains très sympa et très spa, etc.

Dès le lendemain de l’émission, blogs et médias relayent l’information : Nathalie et Abdel ont mis en vente leur maison relookée par Valérie Damidot au prix de 755 000 euros.

Valérie Damidot confie alors son sentiment de trahison à Télé-Loisirs : “Je suis un peu dégoûtée. On ne peut pas s’empêcher de penser que la famille a attendu la diffusion pour mettre en vente sa maison “.

Le Net aussi réagit, critique la mise en vente de la maison relookée par Valérie Damidot, la conséquente plus-value, etc.
Depuis le passage de la célèbre “tornade de la déco”, la famille de Nathalie et d’Abdel vit un enfer. Au témoignage d’un des garçons sur un forum, cité sur le forum de SeLoger, la tante hébergée par le couple ajoute : “Les gens se sont acharnés sur nous. On a vécu des choses intolérables et mon neveu, plutôt que de se taire, a préféré poster un commentaire. Mais c’est vrai qu’on aurait pu prévenir Valérie Damidot avant. “

Depuis, les relations se sont apaisées entre la production et la famille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *