Et si la droite décidait de restreindre le droit de vote pour les étudiants ?

Share

Cette idée vous semble saugrenue et pourtant elle sort de l’esprit brillant du nouveau président de la chambre des représentants de l’Etat du New Hampshire, aux Etats-Unis, William O’Brien. Pour ce dernier, les étudiants sont “débiles”. “Les jeunes, ils votent à gauche, c’est tout” et se gardent bien de réfléchir à l’avenir du pays. Ils n’ont « aucune expérience de la vie et savent juste voter en fonction de leurs sentiments »

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=B8tqpBzLNzE] Les républicains de cet Etat travaillent donc sur un projet de loi qui n’autoriserait les étudiants à voter dans leurs villes universitaires que si leurs parents y ont établi leur résidence principale et qu’ils sont donc inscrits sur la même liste électorale. En d’autres termes, amis étudiants vous irez voter dans le même bureau que papa et maman. Un tel projet dans un pays ou 75 % des étudiants sont inscrits dans une université loin de leur famille aurait naturellement pour conséquence de réduire de manière drastique la participation des jeunes, électorat classique du parti démocrate, aux scrutins nationaux.

De tels procédés sont largement utilisés aux Etats-Unis et l’on se souvient notamment de l’élection de 2000 gagnée de manière douteuse par George W Bush grâce à l’Etat de Floride dirigé par son frère où au terme d’interminables recomptages il l’emporta de quelques centaines de suffrages. C’est dans ce même Etat que le jour même du vote des milliers d’anciens prisonniers et de noirs ont été radiés des listes électorales…

En France, où le Président Sarkozy est devenu le président de droite le plus impopulaire de l’histoire avec 71 % d’opinion défavorable, l’idée pourrait faire tache d’huile. L’Etat dispose d’un an pour préparer les listes électorales en vue de la prochaine élection présidentielle. La règle est claire, vous devez être inscrits sur la liste de votre lieu de résidence et non sur celle du lieu de résidence de vos parents. J’ai donc une pensée émue pour ces jeunes qui par exemple étudient à Paris et sont inscrits en Bretagne et qui pourront donc être radiés des listes électorales …

Si vous souhaitez participer au grand débat de 2012 et ne pas vous levez avec la gueule de bois un matin du 23 avril 2012 sachez que l’inscription sur les listes électorales peut se faire à partir de septembre jusqu’au 31 décembre 2011.

Il suffit de se présenter à la mairie muni des pièces suivantes :

  • formulaire d’inscription sur les listes électorales [format pdf],
  • pièce d’identité (passeport, carte nationale d’identité) en cours de validité ou expirée depuis moins d’1 an,
  • selon le cas, un justificatif de domicile de – de 3 mois dans la commune ou un justificatif de résidence dans la commune depuis + de 6 mois ou un justificatif d’inscription au rôle des impôts locaux depuis + de 5 ans (si l’intéressé habite chez ses parents, une attestation des parents établie sur papier libre, certifiant qu’il habite chez eux, et un justificatif de domicile des parents).

IGTBB

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *