J’ai rencontré la Bible de Marc Chagall

Share

Marc Chagall – Moise devant le buisson ardent

Je découvrais pour la première fois le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme. Ouvert en 1998, ce musée est installé dans l’Hôtel de Saint-Aignan, hôtel particulier du XVIIe siècle au cœur du Marais parisien soit dans ce qui fut le quartier juif de Paris. Lieu de mémoire, de culture, de religion et d’art, le musée s’inscrit dans l’histoire de France la plus glorieuse comme la plus noire.

Du 2 mars 5 juin (oui vous avez encore le temps d’y faire un saut) le Mahj, comme le surnomment ses habitués, consacre plusieurs de ses salles au travail d’interprétation artistique et poétique de la Bible par Marc Chagall. Artiste, peintre, russe, juif … voilà beaucoup pour un seul homme amené à traverser le XXème siècle !

S’il marque la France par la peinture du plafond de l’opéra Garnier, Chagall fait parti de ces génies que la France aime s’accaparer et pourtant s’il se définit comme un amoureux de l’hexagone il est avant tout un peintre russe et juif.

C’est cet esprit qu’on retrouve dans l’exposition du Mahj au travers de gravures, de desseins, de reproductions de vitraux et bien sur de tableaux pour la plupart issus du Centre Pompidou et du Musée de Nice.

Tout vient de la publication en 1956 de la Bible de Marc Chagall, une suite de 105 planches gravées à l’eau-forte illustrant des épisodes bibliques. Ce travail a en fait commencé en 1930 et est retracé par l’exposition en partant d’une série de gouaches réalisée par l’artiste pour s’aventurer jusqu’aux gravures définitives rehaussées à la main.

A titre tout personnel je dirais que cette partie de l’exposition (le rez-de-chaussée) est réservée aux amoureux de la bible (ancien testament) de son interprétation et de son illustration. Les béotiens, comme moi, accélèreront le pas pour rejoindre les étages supérieurs et admirer une courte série de peintures monumentales portant le Message biblique.

IGTBB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *