Je ne veux pas rencontrer Thérésa assistante parlementaire d’un député Breton

Share
Thérésa (Mathieu Deslandes/Rue89)
Thérésa (Mathieu Deslandes/Rue89)

Au gré de mes lectures journalières je suis tombé sur un article publié sur Rue 89 intitulé “Thérésa”, 28 ans, assistante parlementaire, 2 133 € par mois…Elle n’a pas l’impression d’être « une sangsue de la République ».

En quelques paragraphes nous découvrons une malheureuse assistante parlementaire qui se cache derrière un faux anonymat. Que sait-on de cette charmante personne ? Tout d’abord qu’il s’agit d’une jeune femme de 28 ans, diplômée de Sciences Po Rennes, assistante d’un député probablement Breton et socialiste élu en 2007 pour la première fois et qui dispose de quatre assistants parlementaires. Deux parlementaires répondent à cette description il s’agit de Jean Jacques Urvoas et  Jean René Marsac… Après quelques minutes de google vous trouverez l’identité de la gagnante (voir note en fin d’article).

La charmante collaboratrice veut nous rappeler à quel point il est difficile de servir l’Etat et la république :

« Quand je dis que je suis collaboratrice parlementaire, tout le monde pense que c’est une planque bien payée. Mais je n’ai pas l’impression d’être une sangsue de la République. C’est correct, mais pas magnifique. »

« Je ne veux pas me plaindre de mon sort car j’ai un salaire plus élevé que des tas de gens et j’arrive un peu à épargner, mais je galère quand même beaucoup. Je n’imagine même pas comment font les gens payés au smic, et ça me semble quand même refléter un vrai problème dans notre société, en tout cas à Paris. »

Je vous épargnerai le passage où elle nous détaille l’ensemble de ses dépenses dont les 350 € qu’elle arrive à épargner chaque mois …

Pour tout vous dire je trouve cet article totalement indécent. Il est indécent de se plaindre dans la presse quand on gagne plus de 2000€ net par mois… il est indécent quand on se dit « socialiste » de  préciser : « Elle a cherché à acheter, sa banque acceptait de lui prêter 150 000 euros. Elle a signé un compromis de vente pour un studio de 20 m2 dans « un coin pourri du XVIIIe » puis a renoncé … »

Je trouve INDECENT de se plaindre du manque de débouchés quand on est assistante parlementaire. Quand on choisi de faire une école de sciences politiques quel plus beau débouché que de se retrouver au cœur de l’action parlementaire ? Quel est le job qui offre autant d’opportunités de rencontrer celles et ceux qui pourront le moment venu vous donnez le « coup de pouce » indispensable quand on souhaite faire de la politique… Thérésa nous dit qu’« Elle voulait « faire journaliste », mais n’a « rien trouvé » malgré son diplôme de Sciences-Po Rennes et un master sur le monde arabo-musulman de l’université de Genève obtenu en 2006. » … Pauvre chérie peut être n’a-t-elle pas été informée que le métier de journaliste n’était pas si facile… peut être qu’à Sciences-po Rennes on informe pas les étudiants de la possibilité de passer des concours administratifs …

Je trouve INDECENT de venir pleurer dans les mouchoirs de Rue89 quand on trouve un job au Parlement par le biais d’un « ami de ses parents  qui devient député en 2007 »… Assumer à ce point le copinage et se plaindre de sa condition est tout à fait affligeant et cela ne fait que me confirmer qu’en 2012, si la gauche venait à revenir au pouvoir avec des gens comme cette « Thérésa » dans ses valises … rien de serait différent …

Allez on oublie vite cette Thérésa et sa misérable vision du monde

IGTBB

note de l’auteur : l’article a été modifié car on me signifie qu’il est indélicat de révéler l’identité d’une personne qui cherche à garder l’anonymat… Je ne cherchais nullement à être indélicat donc le nom a été retiré néanmoins quand on cherche l’anonymat … on fait en sorte de le préserver et de ne pas donner tant d’informations personnelles aux médias …

6 thoughts on “Je ne veux pas rencontrer Thérésa assistante parlementaire d’un député Breton

  1. Jean-Jacques Urvoas n'a qu'un assistant à Paris, et il ne ressemble pas du tout à ce qu'on peut voir de l'assistante en question sur les photos de rue 89…

  2. Vous êtes qui bande d'idiots pour parler comme ca. Soit c'est un blog de rageux frustré par un échec professionnel, soit le commentaire d'un fou. Pourquoi investiguer? Pourquoi s'acharner? On est où là. Que celui qui a écrit donne son nom qu'on puisse le tailler de la même manière. Bande d'hypocrites! Ces manières sont puantes!

  3. NOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNN, vous m'avez doublé pour le poster sur internet.

    Mais on ne peut pas exclure M. Jean-Jacques Urvoas car ils ne présentent pas ses assitants parlementaires.

    Il y a donc beaucoup de chance que ça soit Marie, mais rien n'est sûr. Je vais checker sur fb les groupes salsa et bachara pour retrouver des Marie.

    Le premier qui trouve son fb a gagné ^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *