plongée en eaux troubles : les vestiaires du club med gym

Share

La scène se passe dimanche 29 mai 2011. Il est 12H30 et votre serviteur rentre dans le vestiaire du Club Med Gym République afin de se changer et de commencer à faire ces exercices rébarbatifs qui maintiennent la forme tout en vous permettant de vider votre esprit des choses futiles (ou non) du quotidien.

A peine suis je entré dans le dit lieu que mon regard est attiré par un jeune homme, a priori habitué des salles de sport sans pour autant s’être transformé en monstre de muscles. Nous l’appellerons Mr Bogosse et Mr Bogosse, avec son air “je regarde pas ce qui se passe autour de moi”, une fois enfilé un Tee Shirt moulant pour faire saillir toutes les formes de son corps travaillé, chausse … une paire de lunettes de soleil ! Comprenez moi bien, Mr Bogosse ne s’apprêtait pas à sortir du club qui, en passant ne dispose d’aucun éclairage naturel, non, il rejoignait d’un pas de panthère les machines de musculation sous la lumière blafarde de néons des années 70… Bienvenue au Club Med Gym !

Passé mon sourire ironique, mes regards “Non mais c’est pas vrai !!!” l’envie m’est venue de vous faire faire le tour du propriétaire de tout ce qu’on peut trouver dans ce lieu fantasmé et honni par tant de bonnes âmes.

Un vestiaire du Club Med Gym d’abord ça pue ! Au mieux la javel, souvent la sueur et la crasse mais finalement nous sommes dans un lieu dont c’est le fond de commerce … la sueur.

C’est ensuite un lieu de passage plus ou moins long où se croisent pêle-mêle Mr Bogosse, Mr Laskard, Mr Queen Gym, Mr Cadre dynamique et le pire de tous … Mr Tout (tout vieux, tout gras et toujours tout nu).

Comment les reconnaître? Facile  Mr Bogosse ne quitte jamais sa serviette, regarde par terre et souvent, une fois après avoir bien sué sur les machines, il se rhabille sans douche pour retourner au travail sans aiguiser l’appétit des autres catégories de passants …


Mr Laskard c’est le contraire; en général il se trimbale à gauche et à droite, en slip bien ringard, en parlant le plus fort possible et en lançant à la volée un regard  du genre mâle dominant fier comme artaban de pouvoir  mater dans la glace les muscles qu’il fait bouger en rythme en faisant vibrer les trois poils de son ventre qui s’annonce, quant à lui, tout aussi dominant que son maître d’ici peu.

Mr Queen Gym est là tous les jours, on se demande même s’il a un travail. Il connait tout le monde, claque la bise à ses alter ego et passe un temps fou dans les vestiaires. Mr Queen Gym ne mate pas ! Il compare… La mèche n’est jamais rebelle et les muscles … comment dire … variables en fonction du régime suivi : prise de masse ou sèche. Le Queen Gym, sachez le, vieilli mal… au fur et à mesure des années les rires toujours stridents sont plus forcés et fatigués. Toujours plus de protéines pour combattre l’affaissement naturel des corps, une course folle (sic) à la jeunesse est en cours devant nos yeux ébahis.

Mr cadre dynamique lui se trouve d’abord dans les clubs waou, ceux qui sont réservés à l’élite parisienne, en tout cas à ceux capable de payer le luxe d’être entre eux. Nous, les autres, la plèbe, nous pouvons néanmoins croiser Mr Cadre dynamique au club med Gym de la rue de Rennes. Il est là tous les midis pour ses parties de squash. Mr cadre dynamique vient avec ses potes, enfin ses collègues. Ils parlent fort de la secrétaire “trop bonne” qu’ils veulent se taper d’ici la fin de l’année. Réincarnation d’un Mad Men, Mr cadre dynamique est toujours hétérosexuel, il ne prend pas vraiment soin de son corps et adore la compétition. Jamais avare de conseils, il explique à ses potes qu’il ne trompe jamais sa femme à Paris… trop irrespectueux ! Il préfère largement sa copine chinoise qu’il retrouve à chaque voyage professionnel à Beijing et qui lui fait des trucs …. qui font glousser d’envie ses “potes”. Disons le Mr Cadre dynamique est une plaie au sport comme au bureau.

Il nous reste Mr Tout (tout vieux, tout gras et toujours tout nu). Celui là c’est le fond de commerce des vestiaires du CMG. Il a un maître absolu: un acteur comique français, petit, chauve depuis la nuit des temps, talentueux par ailleurs, ventripotent, symbole du mec “pas sexy du tout” qui pendant des années squattait les douches communes du club med gym palais royal en imaginant que son appareil génital était une horloge de campagne sans jamais comprendre pourquoi d’un coup d’un seul tout le monde fuyait les lieux. Un jour il a disparu, parait il chassé par la direction du club… Mais ne vous inquiétez pas, il a ses apôtres! La cinquantaine avancée, voire bien amochée, Mr Tout ne connait de la salle de sport que le vélo, 10 minutes, puis les douches, les vestiaires à proprement parlé et le sauna. Il tourne sans fin d’un lieu à l’autre, toujours nu comme un verre avec une serviette autour du cou comme si c’était vraiment cette partie de son anatomie que nous souhaiterions TOUS voir disparaître. Mr Tout est un GROS lourd insupportable en mal de reconnaissance. Il me fait de la peine (5 secondes) mais a un avantage … il m’aide à m’entraîner à faire le regard de Mr Laskard … méchant, genre mâle dominant du type “si tu t’approches je tape … ou je hurle” mais ca c’est c’est plus Queen Gym comme attitude…

Alors chers amis si vous vous abonnez au club med gym … choisissez votre camps!

ps. On me souffle à l’oreille que les vestiaires femmes n’ont rien à envier à leur équivalent “mâle”

IGTBB

 

4 thoughts on “plongée en eaux troubles : les vestiaires du club med gym

  1. Retour d’expérience sur le Queen
    Vous n’êtes pas dupe le Queen nous prend et nous a toujours pris pour des vaches à lait : entrée à 20 euros, un vestiaire exagérément cher 3 euros l’article 6 euros le gros sac (pour eux gros c’est la taille au dessus d’un portefeuille…), 18 euros pour moi cette semaine j’étais encombré.. 15 euros toutes les boissons même pour une bière ok on connait les tarifs.
    Ok pour les vaches, mais sommes nous des chiens? Cette semaine le comble de l’horreur, si tu veux boire de l’eau, plus de verre d’eau au bar on vous donne un verre vide et on vous demande de vous servir direct dans les toilettes…. Mais ou sommes nous ? I dream, je rêve.. Mais non la réalité du moment.
    Amis clubbeur à éviter dans de pareilles conditions.
    Décidément avec des attitudes pareilles pas prêt de devenir la capitale de folles nuits notre Paris.

  2. Tout cela confirme mon idée : le CMG ne vaut clairement pas mieux que les autres réseaux (et je suis chez les pauvres, moi, à VH ^^).

    Attends un peu… Tu vas au sport pour mater les autres, toi ? 😉

    1. "les pauvres" chez VH allons SaintLaz les tarifs se ressemblent beaucoup 🙂 et je suis certains que toi tu ne regarde jamais personne au vestiaire … ^^ bon par contre ca me donne l'occasion de corriger ce texte truffé de fautes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *