Affaire DSK : La défense de Nafissatou Diallo prend l’eau

Share

 

Dominique Strauss-Kahn

Deux des plus prestigieux avocats de Nafissatou Diallo, la jeune femme qui accuse Dominique Strauss-Kahn de l’avoir agressée sexuellement à l’hôtel Sofitel de New-York le 15 mai 2011, feraient défection à la jeune femme.

Norman Siegel

Norman Siegel, star du barreau de New-York a déclaré le 9 juin 2011 “Je ne représente plus cette femme (…) C’est tout ce que je dirai pour l’instant.” Une perte importante pour la défense de la jeune femme. L’avocat est en effet un défenseur de renom des déshérités, des droits civiques, et de la lutte contre les discriminations raciales. Il s’était notamment engagé auprès de la famille d’un jeune guinéen criblé de 17 balles en 1999 par des policiers new-yorkais.

Autre défection – non confirmée pour l’instant – celle de Jeffrey Shapiro, autre avocat star, spécialiste des affaires médicales, qui faisait partie du team de la jeune femme.

Jeffrey Shapiro,

La défense de Nafissatou Diallo prend l’eau sans que l’on sache ce qui motive ces renoncements.

Quelques spécialistes des affaires de justice américaine estiment désormais plausible l’hypothèse d’une négociation directe entre les deux parties, qui pourraient ainsi éviter des mois et des mois d’étalage de leurs vies privées, et des engagements financiers auprès de leurs avocats qu’ils pourraient se révéler incapables d’assumer, notamment en cas de défection d’Anne Sinclair. Sans témoignage de Nafissatou Diallo, plus d’accusation et pas de procès. Dominique Strauss-Kahn pourrait alors très rapidement reprendre une vie “normale”…

Via politiques publiques

2 thoughts on “Affaire DSK : La défense de Nafissatou Diallo prend l’eau

  1. Kenneth Thompson, l'avocat de la défense dans l'affaire DSK, vient d'être condamné à payer 15000$ par un juge américain pour avoir utilisé un faux témoignage dans une affaire qu'il plaidait.

    Le juge de district William Pauley a déclaré que la société d'avocat Thompson & Wigdor avait porté un préjudice au processus judiciaire lui-même lorsque ses avocats ont permis le dépôt d'un faux témoignage ( "U.S. District Judge William Pauley said the law firm Thompson Wigdor & Gilly harmed “the judicial process itself” when its lawyers allowed the false testimony at a deposition").

    source Le Post

  2. Pourrais-je savoir pourquoi, à l'heure ou deux avocats dont l'un défends les déshérités, font défection, les grands médias se taisent sur ce sujet ?On peut difficilement croire qu'il s'agisse d'un coup de pub, ce serait plutôt l'inverse pour ces deux avocats là.

    Les Médias sont-ils cette fois impuissants fasse à une barque qui prend l'eau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *