Le drame de la solitude, du suicide et de l’indifférence

Share

imagesJe ne viens pas seulement pour vous parler d’un fait divers mais de vous, de moi et surtout …. Des autres. C’est à Maurepas que l’on a découvert le corps momifié d’un homme de 63 ans. Ce qui est incroyable dans cette histoire c’est que l’homme en question s’est suicidé … en 2008 et que l’on s’en rend compte à peine aujourd’hui, 3 ans plus tard …

Vous croyez peut être que finalement un voisin ou un parent un peu moins inattentif s’est inquiété et a appelé les secours ? Non rassurez vous le glauque recouvre toute cette histoire … On a découvert que cet homme était mort parce que son compte en banque s’est vidé… Le bailleur de l’appartement  affirme que le loyer était payé chaque mois par prélèvement sur son compte bancaire jusqu’à ce qu’il soit épuisé. Depuis le milieu de l’année 2010, le loyer n’était plus réglé. Une procédure pour impayés a donc été engagée jusqu’à ce qu’on envoie quelqu’un chez ce satané mauvais payeur …

Je sais que comme moi vous êtes indignés, vous avez une petite voix qui vous commande de mépriser ces voisins indélicats, ces gens qui ne regardent plus les autres, même ceux qui dorment à 2 ou 3 mètres de leurs lits, de l’autre côté du mur.

Une seule question chers amis …. Comment s’appelle vos voisins ? et je ne parle pas des deux étudiantes suédoises du 2ème ou du sportif bombasse du 4ème … je parle des deux petits vieux désagréables qui vivent sur le même palier que vous …

IGTBB

4 thoughts on “Le drame de la solitude, du suicide et de l’indifférence

  1. Bonjour,
    Il ne faut pas juger hativement. Cette personne s’est peut etre mise dans cette situation toute seule. Exemple mon père :
    Ma mère décède en 2003, ma fille arrive au monde, mon père ne veut pas me voir et je ne sais toujours pas vraiment pourquoi. Ma fille a 11 ans et il n’a jamais voulu la connaitre. Pareil pour mon fils né en 2007. Un jour il décèdera, je l’apprendrai par un notaire et on me montrera du doigt.

    1. C’est certain Emmanuel il ne faut jamais juger hâtivement les gens dans ce genre de circonstances dramatiques mais il est aussi vrai que souvent dans notre quotidien hyper stressé nous avons du mal à nous intéresser à nos voisins

  2. « Le pire pêché envers nos semblables, ce n'est pas de les haïr, mais de les traiter avec indifférence ; c'est là l'essence de l'inhumanité. »

    de George Bernard Shaw [+]

    Extrait de Le disciple du diable [+]
    Plus sur cette citation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *