En vrac mais par hasard un regard depuis les vacances

Share

Ce n’est pas parce qu’on est loin qu’on doit fermer les yeux. Ce n’est pas parce qu’on n’est pas vu qu’on cesse tout d’un coup de vous lire, de sourire à vos bons mots, de frémir à certaines idées, de pleurer parfois de vos malheurs… de les faire nôtres… aussi.

le cartel de la téléphonie française Orange Bouygues SFR

Vos liens m’ont suivi et le premier dont j’aimerais vous parler aujourd’hui, c’est la grosse colère de Korben car, sachons le, il en a marre le blogueur geek que les opérateurs mobiles nous prennent pour des cons et il le crie avec fureur sur son blog au travers de deux articles. Le premier nous met en garde : « Vous vous souvenez de l’époque où on était en 56 K ? A compter chaque minute consommée de net, complètement en stress de voir la facture France Télécom arriver… Puis sont apparus les abonnements gratuits (Free et Libertysurf) ensuite les forfaits illimité à la Onetel, et enfin le haut débit et le dégroupage tel qu’on le connait : Illimité ! Mais en ce qui concerne l’abonnement Internet fixe (ADSL), on aurait du mal à revenir en arrière… Et pourtant…C’est ce que nous préparent Orange, SFR, et Bouygues (aka le Cartel, toujours dans les coups fourrés), qui bossent main dans la main pour mettre au point des abonnements plafonnés en bande passante et surtout trouver des stratégies marketing pour faire passer la pilule aux vaches à lait que nous sommes. »

Ce fut le coup de buzz de ce week end, ce débusquage par Owni des manigances entre Orange, SFR et Bouygues pour faire passer en fourbe des abonnements internet limités. Dans son second article Korben présente les mines déconfites de gamins pris la main dans le pot de confiture des dits opérateurs. Il par une passionnante analyse anonyme des objectifs de ces opérateurs avec en ligne de mire le seul concurrent qui les terrorise … Free. A ne pas rater !

Jack Layton

 

Cela est passé inaperçu en France parce qu’on s’y intéresse davantage à la météo des plages et à nos petits bobo nationaux voire locaux et pourtant nos amis canadiens ont vécu une véritable révolution politique ces derniers temps avec la chute du parti politique qui a dominé le pays pendant des décennies, le parti libéral de centre gauche. Certes cette chute a permis au parti de droite de prendre seul les commandes de la fédération, certes on a entendu ici où là que cette élection a été aussi la marque de la disparition des indépendantistes du Québec… mais plus que tout cela, ce qu’il aurait fallu retenir c’est la victoire du NPD, sorte de « Parti de gauche » à la canadienne avec à sa tête le Mélenchon local Jack Layton. Cet homme a réussi à faire de son mouvement d’indignation et de colère le deuxième parti canadien et le leader de l’opposition locale … il réussit à faire tout ça juste avant de décéder. Jack Layton est mort d’un cancer le 22 aout dernier. Il a laissé en héritage aux canadiens une lettre testament où il appelle son peuple à s’indigner … en d’autres termes à refaire de la politique ! Je vous invite à découvrir ce personnage au travers du portrait réalisé sur Rue 89 par Gilles Hérail.

 

 

Je sais ça fait beaucoup de lecture à rattraper en ce jour de rentrée alors je vais presque m’arrêter là. Presque parce que depuis des semaines je garde sous le coude ce lien du Monde.fr qui rapporte une technique révolutionnaire pour lutter contre la maladie qui ravage l’Afrique pourrait bientôt naître en Tanzanie. Des scientifiques expérimentent actuellement un piège à moustiques à la fois écologique et original : les chaussettes sales… Je connais certains adolescents (réels ou attardés) qui ont enfin une bonne raison pour laisser trainer dans les endroits les plus incongrus leurs chaussettes puantes !

Bonne rentrée

la sale bête le moustique

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *