Le miel, les abeilles et la SDF

Mallaury Nataf 1995
Share

Vous vous souvenez chers amis les daubes télévisuelles créées par TF1 et AB production dans les années 90. parmi ce flot ininterrompu dont le symbole reste Dorothée et ses potes les Musclés il y avait “le miel et les abeilles”  qui pendant 5 ans, de 1992 à 1997 a squatté le petit écran avec un principe simple (simplet?) : Une jolie lycéenne du nom de Lola attire vers elle les garçons aussi efficacement que le miel attire les abeilles.

 Mallaury Nataf 1995Le succès a été au rendez vous même s’il restera moins important que pour les improbables Hélène et les Garçons et Premiers Baisers. mais en février 1995 c’est le drame,  l’actrice Mallaury Nataf  chante en direct au Jacky Show, sa jupe virevolte laissant entrevoir à la caméra et aux très jeunes téléspectateurs que Mallaury et bien elle n’aime pas les culottes… les images sont relayées par le Zapping de Canal + et doublées de rumeurs concernant les relations présumées entre Dorothée et la jeune Mallaury… la série s’arrête automatiquement à l’épisode 166 alors que de nombreux inédits restent dans les armoires. Mallaury fera un bref retour dans la ferme célébrités et puis plus rien …

Pourquoi revenir sur cet épisode 17 ans plus tard ? parce que Mallaury Nataf fait son grand retour … dans le Parisien de ce jour

Le journaliste nous raconte qu’une SDF les traits tirés et trainant derrière elle un cabas a passé la porte du journal pour appeler à l’aide. cette SDF c’est Mallaury Nataf, 39 ans.

« Je n’ai plus rien. Mes trois enfants m’ont été retirés. La brigade des mineurs m’a pris le plus petit samedi et l’a placé auprès de l’aide sociale à l’enfance. Depuis, il est à l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul, à Paris, qui m’a appelée pour me dire qu’il pleure sa maman »

Mallaury Nataf aujourdhui

« Je suis SDF depuis mars  lorsque j’ai dû laisser mon compagnon, victime d’une rupture d’anévrisme, et quitter mon appartement. Et depuis dix semaines, j’allais avec mon fils Shiloh, 2 ans et demi, d’hôtels de banlieue en logements amicaux. Le 115, je connais. »

La suite de l’article sur la descente aux enfers de l’actrice est effarante ! Mère narcissique et très religieuse (juive orthodoxe) elle fait l’objet de deux enquêtes sociales qui se conclue par la perte de la garde de ses deux premiers enfants confiés à leurs pères respectifs. la religion est devenue une obsession depuis sa rencontre il y a quatre ans avec son dernier mari Abraham  : « J’ai toujours été attirée par le sacré. Depuis l’âge de 21 ans, j’ai été chrétienne très pratiquante. J’allais à Lisieux et Lourdes chaque année. Et cela n’offusquait pas mon entourage. Alors qu’aujourd’hui je me retrouve seule au monde. Le métier me fuit. Seuls quelques esprits libres, comme Agnès Soral et Gérard Depardieu, me tendent la main. Et la communauté juive me rejette. »

Voyez vous chers amis deux leçons me semblent à retenir de cette triste aventure … se souvenir de la vieille histoire de la poussière, de là où on vient et où l’on retournera … s’en souvenir quand tout semble nous sourire…   et surtout ne jamais oublier que l’orthodoxie et l’extrémisme religieux restent des plaies sociales quelque soit la religion concernée !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *