Français d’origine algérienne … le détail qui agace

Share

Sentiment d’appartenance, communautarisme, origines culturelles, double nationalité, immigration, identité nationale, religion … mélangez tout ça et ça vous donne la question à la con que tout le monde a posé une fois dans sa vie par exemple en soirée : « et toi tu viens d’où ? »

Tu t’appelles Hicham ou Mohamed, tu es plutôt basané et tu débarques dans une soirée où tu connais peu de monde et là tu tombes sur une personne plutôt sympathique qui veut pas te laisser tout seul. Vous vous présentez et normalement au bout de 5 minutes tu y a droit : « tu es d’où ? » … chose à laquelle tu répond évidemment « je suis de Montpellier »… gros blanc …. « nan mais je veux dire t’es de quel pays ? » …

On a beau se battre depuis des décennies pour faire comprendre aux gens qu’on a beau être arabe et musulman, avec des parents nés à l’étranger cela n’empêche pas d’être Français, né, élevé voire « cultivé » en France.

Mohamed Merah
Mohammed Merah

Je vous vois hocher la tête en rang devant ces quelques lignes avec au fond de votre esprit que finalement on est tous un peu raciste en France et que cela s’est ressenti au moment de l’affaire concernant Mohammed Merah. Une fois identifié le criminel sanguinaire, on s’est empressé de préciser « Français d’origine algérienne »… Rien n’y a fait même pas la réponse pour une fois mesurée de Claude Guéant : alors qu’une journaliste lui demandait « pouvez vous nous confirmer que le suspect est d’origine algérienne », le ministre de l’Intérieur lui a répondu « je peux vous confirmer que le suspect est Français ».

C’est en fait plus fort que nous de renvoyer vers leurs origines ceux de nos concitoyens qui nous déplaisent … c’est vrai par exemple dans le sport. Prenez par exemple Mary Pierce … quand elle gagne Roland Garros en 2000 c’est la « Française Mary Pierce » mais quand elle perd Wimbledon elle redevient « la franco-américaine » …

Notre gout particulier pour les origines de certaines personnes ne font pas que jaser, il agace aussi et notamment de l’autre côté de la méditerranée. Prenez le cas Mohamed Merah, “L’origine algérienne” de l’auteur des tueries est “mise en avant par les médias français”, constate La Tribune (journal Algérien), qui s’attend à une “remontée anti-islam en France”. Mercredi sur Facebook, où de nombreux journalistes algériens sont connectés entre eux, une proposition “d’écrire de manière systématique ‘Nicolas Sarkozy, le président français d’origine hongroise'” a rencontré un franc succès.

L’éditorial du Quotidien d’Oran s’en fait l’écho et évoque une volonté des médias français de “marquer une altérité fondamentale, ‘l’origine algérienne’ de l’auteur présumé des tueries l’emportant sur sa nationalité française, l’abolissant même. C’est un ‘autre’ qui a commis le crime, un ‘étranger’, pas un Français”.

De son côté, El Khabar (arabophone, deuxième tirage du pays) estime que le sujet n’est pas “l’origine algérienne” de Merah, mais la “discrimination raciste qui monte en France et ses liens avec les problèmes d’intégration des immigrés et de leurs enfants dans le tissu social français”.

Zidane

Disons le de suite nos amis journalistes algériens n’ont pas tort, loin de là, mais d’un autre côté ils ne manquent pas de culot. Quand un Français d’origine algérienne se couvre de sang et d’opprobre les Algériens aimeraient ne voir en lui qu’un Français ; mais quand il se couvre de gloire il redevient comme par magie « un Algérien dont les parents ont émigré en France ». Celui qui n’a pas mis un pied en Algérie ces 10 dernières années ne sait peut être pas qu’il ne peut s’arrêter à une terrasse de café algéroise sans qu’on lui explique que Zidane est un génie, qu’il est Kabyle et Algérien d’un bout à l’autre de son âme et de son pied en or … quand Mohammed Merah lui il est Français … Finalement voyez vous nous sommes clairement tous les mêmes…

Les débats sur tous ces sujets nous les auront encore et toujours, aussi longtemps que nous n’aurons pas clarifié nos relations familiales, nationales, identitaires et culturelles. Aujourd’hui on nous apprend que la famille de Merah, le Français, souhaite qu’il soit inhumé … en Algérie… de l’autre côté de la tourmente et du malheur, une de ses victime, Imad Ibn Ziaten parachutiste Français né en France en1980 aété inhumé selon les souhaits de ses parents, dans le nord du Maroc, dont sa famille est originaire et avec les honneurs de l’armée … marocaine.

Ce mélange des genres dépasse l’entendement de ceux qui n’ont qu’une seule culture, un seul pays, une seule famille, une seule nationalité. Elle est le quotidien des autres tiraillés entre leur mode de vie et celui de leurs parents, les origines de ces derniers et leur présent à eux. Seul le temps efface les différences, quand la mixité vient donner naissance à de nouvelles générations qui apprendront à jouir de la double culture sans en être l’otage.

En attendant nous continuerons à nous arracher nos héros communs et à rejeter nos brebis galleuses de la même manière des deux côtés de la méditerranée sans réaliser que cette mer marque justement notre appartenance à la même famille.

1 thought on “Français d’origine algérienne … le détail qui agace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *