vers un abonnement mobile européen

Share

Ceux qui n’ont pas la chance d’avoir un métier ou des loisirs qui leur font traverser les ancienne frontière interne de l’Union Européenne n’auront jamais eu la malchance de découvrir, à leur retour, le second effet des vacances : l’explosion de sa facture téléphonique.

Alors bien sur sur le moment vous n’y croyez pas … vous n’avez pas envoyer un seul texto ni répondu à un seul appel et pourtant ce satané papier indique 450€ de dépenses en une semaine! Vous venez de découvrir le “roaming” soit l’itinérance des appels, des SMS et même de la data en dehors de la France à des tarifs exorbitants ! et bien chers lecteurs les choses changent voici un article de PcWorld qui nous fait aimer l’Union européenne…

La commission européenne va imposer les tarifs en situation d’itinérance pour tous les opérateurs européens. Les consommateurs seront ravis, mais pas les opérateurs…

commission_europe_batimentMalgré les baisses imposées aux opérateurs par Bruxelles, l’itinérance des appels, des SMS et même de la data en dehors de la France coûte encore très cher aux abonnés. Les opérateurs ne jouant pas le jeu, la commission européenne passe à l’offensive et va imposer une nouvelle réglementation sur les prix en situation de roaming.

Si aujourd’hui le coût d’un appel en Europe est un peu moins élevé qu’il y a quelques années, il reste encore beaucoup de marge. Par exemple, un appel émis depuis un pays européen coûte en moyenne 0,42€ la minute indivisible, pour la réception c’est 0,13€ la minute. La réception de SMS est gratuite, mais l’envoi est facturé 0,13€, coût fixé depuis la dernière réglementation. Le plus cher reste encore la partie data avec un prix moyen de 7€ le Mo par palier de 10 Ko. Autant dire que le simple fait de se localiser sur une carte pour trouver son chemin avec son smartphone peut provoquer une facturation hors-forfait conséquente.

Cette nouvelle réglementation sera d’abord votée en assemblée au mois de mai avec une entrée en vigueur pour le mois de juillet de cette année. Le premier volet de la nouvelle réglementation a pour but de tirer l’ensemble des prix vers le bas. Par exemple, tous les appels émis en situation d’itinérance en Europe ne devront pas excéder 0,29€ la minute, tandis que le coût d’un appel reçu sera inférieur à 0,08€ la minute. Pour les SMS, le prix passe à 0,09€ pour chaque envoi. La plus forte baisse concerne la data qui fait une chute à 0,70€ le Mo. Le texte de loi prévoit également de nouvelles baisses pour 2013 et 2014, réduisant encore les tarifs au profit des consommateurs.

L’itinérance à prix local sans changer de numéro

Une des nombreuses astuces pour payer moins cher lors d’une visite dans un pays européen, c’est l’achat de la carte SIM d’un opérateur local, notamment en sans engagement. Le problème est qu’ensuite il faut communiquer son nouveau numéro à ses proches ou à ses collaborateurs locaux. Pour y remédier, la commission européenne va mettre en place un second volet à sa réglementation qui permettra de choisir un forfait dans le pays visité sans avoir à changer de numéro. Pour en bénéficier, il suffira d’en faire la demande auprès de son opérateur pour adjoindre ce nouveau forfait du pays visité. Par contre, cette manipulation nécessitera obligatoirement un changement de carte SIM, mais le numéro d’appel restera le même.

Mobile MoneyAvec un marché de l’itinérance qui représente un chiffre d’affaires d’environ 5 milliards d’euros, selon Bruxelles, les opérateurs ne vont pas accueillir cette nouvelle réglementation avec le sourire. Une pression interne de la concurrence sur les prix des forfaits en France, des taxes supplémentaires pour diverses raisons et maintenant les prix du roaming qui vont baisser : la rentabilité des opérateurs est de plus en plus mise à mal.

Il est temps pour les opérateurs de revoir le modèle économique engagé depuis maintenant une dizaine d’années, même si aujourd’hui les alternatives à la communication mobile sont tout simplement inexistantes, ne permettant pas de relancer la compétitivité au niveau technologique.

europe_telecom_prix_roaming_2012

Plan prévu par la commission européenne sur les tarifs roaming pour 2012, 2013 et 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *