Le mot du jour : Formidable

Share
Jack Lang, un homme ... formidable
Jack Lang, un homme … formidable

Chaque matin mon téléphone vibre… mais pas pour annoncer la énième notification facebook me signalant qu’un de mes “amis” souhaite jouer avec moi à un jeu un peu débile … point du tout. Cette vibration infime est celle de la culture et de la connaissance. Ne craignez rien je n’ai pas céder à la tentation de télécharger des podcats de France Culture; mon cerveaux n’y est pas davantage adapté le matin que le soir. Non chaque jour le site “Le mot du jour” m’envoie un mot avec sa définition exacte.

Quand on est soi même adepte de la rhétorique on ne peut que se délecter d’apprendre par hasard le véritable sens de termes utilisés en général et par soi même à mauvais escient; c’est une de mes faiblesses.

Ainsi en est il du mot apparu hier sur mon téléphone. Souvenez vous de Jack Lang, cet être de lumières qui voulu faire de nos nuits d’été des rendez vous de fêtes… de la musique, du cinéma, de l’amour avec sa “love parade”, du temps libre … (les plus anciens s’en souviennent)… Quand une caméra apparaissait quelque part vous pouviez être certain que dans la seconde apparaîtrait à son tour le ministre de la culture de François Mitterrand qui, à chaque question, répondrait invariablement par le même tonitruant et exalté “FORMIDABLE”!

Formidable le festival de Cannes, formidable la Gay pride, formidable la Techno parade, formidables les immondes colonnes de Buren, formidable tout et n’importe quoi, en un mot comme en cent … formidable Jack Lang.

J’ai toujours vu dans ce personnage décalé une sorte de bouffon heureux de tout et de rien qui semblait tout trouver absolument extraordinaire et merveilleux… jusqu’à hier, ce jour où j’ai été contraint de reconnaître une erreur, de taille.

Quand j’ai vu que le mot du jour était “formidable” j’ai simplement supprimer le message sans en lire le contenu car il ne faut pas abuser, “formidable” ne mérite pas qu’on revienne sur sa définition… et pourtant, sur les conseils de ma moitié j’ai accepté de relire le message perdu … formidable … du latin “formidabilis”, venu lui-même de “formidare”, redouter, de “formido”, crainte, que Curtius ramène à formus, chaud : ce serait la sueur de la peur…

Formidable signifie donc en fait “qui inspire ou qui est de nature à inspirer une très grande crainte”…

Faute avouée étant à demi pardonnée, mes plus plates excuses à Jack Lang, la fête de la musique ou les colonnes de Buren sont bien comme il le clamait depuis de si nombreuses années… des inventions formidables.

 

 

5 thoughts on “Le mot du jour : Formidable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *