En vrac mais par hasard de la capsule écolo à l’élection de l’appolon Inderwear

Share

Ah oui on vous avait bien dit que c’était du vrac et un peu de hasard, de l’écolo bon teint et du coquin sous-jacent… c’est un peu le guide de mon compte Facebook où se mêlent, à défaut de s’entremêler, la conscience du Professeur dromien et l’inconscience du charmant barista croisé dans de multiples salles de sport.

La capsule qui vous fache avec l’environnement

Parce qu’on est des gens sérieux on commence par la conscience, celle d’un monde où le consumérisme frise l’apoplexie écologique et où le petit café de comptoir devient un ustensile à la mode qui massacre notre planète.

Inventif, flatteur, et surtout très rentable, la vente de café par dosettes a révolutionné le marché du café avec un principe simple : transformer le petit noir, n’y voit aucune connotation raciste cher lecteur, en objet de luxe. Le modèle économique est celui inventé il y a 20 ans par les fabricants d’imprimantes : vendre des machines peu cher pour attraper le bobo et ensuite le gaver de consommables incontournables et hors de prix mais so “sexy”! A chaque machine, sa dosette; à chaque café, une dosette… Car derrière la façade veloutée des publicités et le luxe des magasins qui vantent un “ café d’exception ” pour des consommateurs d’exception, tous clones de Clooney, se cache une invention :  la dosette. Pour la maison mère elle est en aluminium recouverte de couleurs chaudes qui au travers d’un code savamment étudié permettent au consommateur accroc à sa dose de caféine de choisir le bon café pour la bonne tasse à chaque moment de la journée.

Ce que l’on ne dit pas assez fort c’est que l’utilisation des dosettes produit environ 10 fois plus de déchets que l’emploi de paquets de café traditionnels.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) explique qu’un paquet de 250 grammes de dosettes de café produit 10 fois plus d’emballages qu’un paquet de 250 grammes de café, ce qui au final augmente le prix payé par le consommateur de 20 à 60%. Le volume des dosettes qui finissent à la poubelle augmente en permanence : Nespresso commercialise des dosettes 100% en aluminium et les recycle. Pourtant, on sait bien que nos dosettes finissent presque toujours dans la poubelle, perdus au milieu des autres déchets car franchement qui parmi nous rapporte ses petites dosettes au magasin ? restons sérieux … que le premier qui n’a pas mis une dosette à la poubelle me jette son bulletin de vote Les Verts au visage… pour les autres je ne vous ferai pas l’affront de sourire de la mise en adéquation entre vos idéaux politiques et votre mode de vie … je ne vaux pas mieux !

Ce sont 6 à 7 milliards de capsules qui devraient être vendues chaque année à l’avenir et il serait trop facile de faire de Nespresso le grand méchant loup puisque finalement les marques Tassimo et Lavazza proposent des dosettes « T disc », faites d’aluminium, de polyester et de polyéthylène, qui ne sont ni recyclées, ni réemployées. Face à ces marques, Senseo et Malongo commercialisent des dosettes en cellulose, souples comme des sachets de thé qui seraient biodégradables et pourraient être mises au compost mais elles ont du employer des emballages en plastiques pour chaque dosette de manière à leur assurer une fermeture hermétique… De quoi conserver correctement le café moulu, mais pas franchement bio-friendly.

La capsule qui vous réconcilie avec le commerce de proximité

Les buveurs de café ne sont pas condamnés à détruire notre belle nature : voici Capsul’In

Capsul’in c’est une capsule 100% made in France réalisée par une équipe de professionnels, accros au café et aux bonnes idées, en tout cas c’est comme ça qu’ils se présentent  ! Le principe est très simple : vous prenez une capsule vide, vous la remplissez de café moulu, vous posez l’opercule. Ça prend moins de 10 secondes et votre capsule s’est transformée dans votre machine Nespresso en formidable expresso sans aucune trace d’aluminium. Soyons clairs l’idée c’est que vous allez chez votre torréfacteur, celui qui vend du café depuis des années tout prêt de chez vous; vous lui achetez une boite de 100 capsules prêtes à l’emploi pour 9€50 et un sachet  du café de votre choix qu’il va moudre sous vos yeux ébahis le tout pour 4€ … Vous n’aurez plus qu’à faire joujou avec vos capsules et votre café. le prix de revient par capsule est de 0,16€ la capsule contre 0,35€ chez Nespresso. Non seulement vous faites des économies, mais en plus polluez nettement moins et enfin vous faites vivre le commerce de proximité. Aux seize «grands crus» vendus par Nespresso, le système de Capsul’In oppose une «infinité de choix pour les consommateurs » grâce au réseau de torréfacteurs et brûleries. Ceux-là ont beaucoup souffert du succès de capsules vendues en grande surface ou dans les boutiques trop classes de Nespresso. Certains torréfacteurs ont ainsi perdu jusqu’à 50 % de leur clientèle. S’ils étaient au départ sceptiques, ils ont désormais bien compris que la petite capsule self service était probablement le seul moyen de sauver leur activité.

Apollon boit il du café ?

les candidats au concours les dessous d’Appolon

Mais oui bande de petits malins je me doute bien que vous n’avez pas oublié que dans les articles “en vrac mais pas par hasard” il y a toujours le regard quelque peu décalé de la fin de l’article… On reste néanmoins dans le domaine de la campagne de pub et du marketing parce que si votre café du matin est devenu objet de mode que dire du petit caleçon que vous portez pour flatter votre ligne travaillée chaque jour à la salle de sport. Que dire du sous vêtement masculin devenu aussi cher et travaillé que son équivalent féminin. Imprimé ou uni, fashion victime minimaliste ou traditionaliste libéré, je l’ai dis et répété l’homme en caleçon n’est pas mort et l’homme en slip se cherche un dieu !

C’est en tout cas ce que tente de faire le magasin en ligne Inderwear, version Web des magasins “Les dessous d’Apollon” … tout un programme ! Et pour faire parler d’elle, ce qui, la preuve en est faite est relativement une réussite, l’entreprise s’est lancée dans une sélection sur Facebook du nouvel Apollon qui sera l’égérie du site internet et participera à un défilé organisé par l’entreprise… bon en fait sur la trentaine de candidats ils vont en retenir 12. Alors si vous voulez voter il suffit d’aller sur Facebook depuis un ordinateur en cliquant sur ce lien. Vous y trouverez plein de jolis minois qui ne sont pas toujours sans rappeler les candidats des Princes presque charmants d’une émission de télé réalité éponyme et dont les pauses parfois suggestives ne sont pas toujours en adéquation avec comment dirais je … l’idée qu’on peut se faire d’un “modèle” … Quoiqu’il en soit comme l’un de nos chouchou candidate on y est allé et on a voté pour lui… saurez vous le retrouver?

Si je m’arrête sur ce concours ce n’est pas tant pour vous incitez à voter, qui plus est pour notre favoris, mais pour vous signaler comment une marque ou une enseigne peut ainsi détourner une opération sympathique en véritable arme de guerre marketing. en effet non seulement Inderwear profite de l’occasion pour se faire connaitre, ce qui est de bonne guerre, mais en plus ils améliorent leur listing clients en ajoutant celles et ceux qui seront venus voter mais aussi… leurs contacts facebook. C’est al raison pour laquelle pour voter on vous oblige à vous connecter depuis un ordinateur. Au moment de voter la marque demande un accès complet à votre compte et notamment à votre liste de contacts et là… c’est bingo. en quelque centaines de vote Inderwear obtient un lien direct avec des milliers de nouveaux clients potentiels qui eux … n’ont rien demandé du tout ! et après, bizarrement, Facebook s’étonne de voir ses “clients” s’enfuir par milliers … à méditer…

1 thought on “En vrac mais par hasard de la capsule écolo à l’élection de l’appolon Inderwear

  1. Voici une solution de plus pour un super espresso pas cher,
    Le Kit MSPRESSO compatible au système Nespresso®* est prêt et disponible sur le marché, rendez-vous sur notre site dès maintenant à l’adresse. http://mspresso.ch
    Nous sommes convaincus que vous serez agréablement surpris de voir certaines de nos innovations aussi bien en termes de concept que de conception.

    Nous venons de développer un Kit MSPRESSO avec les avantages suivants :

    – Déguster votre espresso avec la satisfaction d’avoir économiser jusqu’à 85% de votre budget café.
    – Votre espresso à partir de 0.07 € avec le café moulu ou soluble de votre choix.
    – Une satisfaction personnel, “refaire son café soi même“.
    – Voici le “Myself “ Espresso (MSPRESSO).
    – Le Premier Kit réutilisable compatible au système Nespresso®.
    – Redécouvrir le plaisir de faire et de personnalisé son café avec une touche d’humanité.
    – Le premier Kit breveté qui redonne au moins 7 vies à vos capsules de café Nespresso®*.
    – Réutiliser vos capsules Nespresso®* ou capsules compatibles du marché(i) grâce à ce Kit innovant.
    – L’utilisation de ce Kit pourrait permettre de réduire les déchets d’emballages par 7.
    – Réduire l’empreinte carbone et préserver les ressources naturelles fournis par la nature.

    Facile à utiliser avec un excellent rapport qualité/prix, les avantages de ce Kit MSPRESSO sont inégalés par ceux des produits concurrents.

    Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site dès maintenant à l’adresse. http://mspresso.ch

    Vous aimez cet article, partagez-le avec vos amis !

    Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *