Hollande : la taxe de trop, la fausse rumeur qui fait frémir les internautes propriétaires

Share
Les propriétaires dans la ligne de mire d’une rumeur infondée

L’article fait le tour des réseaux sociaux. Il s’agit d’un coup de gueule d’un rédacteur de blog médiapart et puisque c’est médiapart tout le prendre le reprend comme étant parole d’évangile seulement voilà il ne s’agit pas d’un article de Médiapart mais d’un blog hébergé par médiapart… de plus cet article rédigé en mars 2013 n’est en fait qu’une reprise maladroite d’un article de libération qui date lui de juin 2012… et qui évoque non pas une idée de François Hollande mais d’un nouveau Think Tank socialiste.

Souvenez vous, c’était en plein été, alors que finalement la présidence se portait bien, en tout cas mieux qu’aujourd’hui et que demain. A l’occasion des 100 jours de François Hollande à l’Elysée, le groupe de réflexion “Cartes sur table” publiait 100 propositions. Agathe Cagé, énarque et normalienne, cofondatrice explique “Notre démarche consiste à nous retrousser les manches pour proposer, échanger et contribuer avec nos idées à changer la vie des gens.» Des idées parfois nouvelles, parfois passées aux oubliettes, que ses membres assurent «ancrées dans le réel et compréhensibles par tous les Français».  Ce think tank «virtuel», affirme donc «partir de la vie quotidienne» de la cinquantaine de ses contributeurs (hauts fonctionnaires, urbanistes, avocats, militants au chômage) pour formuler des propositions à même d’améliorer celle des Français… De ce mélange où je soupçonne plus d’enseignants et de hauts fonctionnaires que de chômeurs en fin de droit sortent un grand nombre d’idées fumeuses, quelques bonnes comme l’abolition d’un quotient conjugal dans le calcul des impôts qui permettrait de dégager chaque année 24 milliards d’euros de recettes, sans rien changer à l’assiette et aux taux de l’impôt sur le revenu. Mais il y en a une qui est tout bonnement scandaleuse : soumettre à l’impôt sur le revenu les «revenus fictifs», que constituerait l’absence de loyer pour les millions de propriétaires de leur résidence principale ayant remboursé leur emprunt immobilier.

Vous lisez bien … l’idée serait la suivante : De même que placer de l’argent sur un livret d’épargne génère un revenu (taux d’intérêt versé par la banque), acheter son logement principal rapporte un revenu fictif (le loyer qu’on n’a pas à payer). Et de même que les intérêts des placements, ces loyers fictifs devraient être imposés sur le revenu, après déductions des intérêts d’emprunt. Bien sur on explique pas comment on lisse dans le temps la dite déduction des intérêts puisque chaque année, quand on rembourse, la part des intérêts diminue … Mais nos Hauts Fonctionnaires qui n’ont pas eu la chance d’être recrutés dans les cabinets ministériels de juin ne s’arrêtent pas aux détails “pratiques”, seule l’originalité prime pour se faire remarquer du Prince…

Ainsi donc l’idée serait de dire que tout le monde doit payer pour son logement et cela toute sa vie: si vous êtes locataire, vous payez un loyer, si vous êtes propriétaire vous payez un remboursement d’emprunt et quand vous aurez fini de payer … ce remboursement sera remplacé par une taxe équivalente …

La première fois que j’ai lu ça, en juin dernier, je me suis dit que ce n’était qu’une rumeur, une sorte de projet un peu fou, du genre de ceux qu’on balance à la presse pour déstabiliser l’adversaire. En un mot je pensais que la droite avait inventé le repoussoir absolu pour se garantir une victoire assurée aux prochaines élections : la rumeur de la taxe insupportable… Il s’agissait ainsi de donner à François Hollande l’idée d’une Poll tax socialiste qui aurait en France le même effet qu’en Angleterre, chasser son inventeur du pouvoir.Et bien chers amis je persiste en partie. Je n’ose penser un instant que ce projet puisse être intégré aux réflexions de nos dirigeants si prompts à la première maladresse venue parce que si nous sommes bien tous d’accord sur la médiocrité des dits dirigeants ils ont une qualité première : ils veulent être réélus dans 5 ans et comprennent le sens des mots “suicide politique”. En d’autres termes je suis convaincu que l’article qui circule actuellement est juste un (bon) coup pour son “auteur” afin de se faire mousser et de faire de la publicité à bas coup pour ses écrits … il s’agit à mon sens d’une intox !

 

12 thoughts on “Hollande : la taxe de trop, la fausse rumeur qui fait frémir les internautes propriétaires

  1. Frédéric Rémongin a Retweeté itsgoodtobeback

    Malheureusement cet #impôt a été sérieusement étudié par @Min_Finances pour faire feu de tout bois pour le #budget !

  2. Tu trimes pour acheter un bien, et tu espéres être tranquil à la retraite. Allons y déjà pr L impôt sur le revenu, local, et foncière. Et d ailleurs cette dernière taxé que aux propriétaires n est ce pas….
    Dc si Mr hollande veut faire un loyer pr tous, met un.peu + d égalité, taux 0 or ts sur un certaines sommes, et tes aides aussi tiens bourses pr tous les enfants. Beh oui accès à l école et grandes études à tous hein.
    Égalité dc égalité pr ttes les aides vu que les + touchés sont les moyennes classes.
    Vive la politique tiens, imposition à tous les politiciens et plus tous les avantages en nature.

  3. via twitter
    c’est en effet une théorie politique et économique de lutter contre la propriété privée en considérant que c’est mauvais pour l’économie réelle … mais je ne suis pas un adepte du socialisme économique des années 70 🙂

      1. via twitter je suis certain que vous avez noté le caractère ironique du propos signalé par smiley afin d’éviter toute lecture au 1er degré … je vais m’y atteler

    1. les propriétaires payent déjà une taxe spécifique il s’agit de la taxe foncière et donc fiscalement il y a déjà un déséquilibre que cette proposition ne ferait qu’accentuer jusqua l’intolérable

      1. via twitter
        Pas comparable. Ils paient une taxe sur le revenu des loyers. Habiter et être proprio, c’est se payer un loyer à soi-même… Quel déséquilibre? Ts les proprios paient un impôt sur le patrimoine. Seuls ceux qui habitent ne paient pas pr le revenu.

        1. via twitter
          un proprio paye un emprunt puis TF + TH et un locataire paye un loyer +TH … j’ai du mal a comprendre pourquoi vouloir saigner les propriétaires …cela revient à stigmatiser le fait d’être devenu propriétaire de son logement … la propriété est elle a ce point un mal?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *