La ritournelle de l’indécence de Monsieur Guaino

Share
Henri Guaino à l'Assemblée nationale
Henri Guaino à l’Assemblée nationale – 20 000 € par mois

Monsieur Seguin avait sa chèvre, Henri Guaino aura lui sa détestable habitude de gâcher un indéniable talent oratoire au profit d’un discours abscons et provocateur. Des terribles “taisez vous” à la tribune de la Manif pour tous où il singeait pathétiquement l’exubérance d’un George Marchais de droite, Guaino irrassasiable rédacteur du discours sur “l’homme africain qui n’a pas d’histoire” n’en finit plus de ridiculiser la politique pour le simple plaisir d’une petite existence médiatique.

Serviteur de lui même ou plutôt d’un ego surdimensionné qui n’a d’égal que le terrible complexe d’infériorité qui le pousse à pérorer devant le moindre micro, Henri Guaino n’est plus que l’ombre de ses fantasmes. Hélas n’est pas de Gaulle qui veut et reprendre les intonations de Malraux ne fait pas du copy-cat l’égal de l’auteur génial de La condition humaine.

Toi qui réussis à être à la fois Maître de conférences à l’IEP de Paris et en même temps responsable de la recherche finance au groupe Louis Dreyfus (ce qui explique beaucoup de choses sur les compétences économiques de nos dirigeants), toi qui te proclames à la face des caméras le plus grand des gaullistes,  comment peux tu, aujourd’hui élu du peuple français, te complaire dans la bourbe élitiste et en pleine crise économique te plaindre de ton salaire (qu’en passant nous payons avec les impôts que tu veux réduire). Guaino le député de la crise serait à plaindre quand le Général de Gaulle, en pleine explosion de la croissance économique, refusait de toucher son salaire de Président et se contentait de sa retraite de général de brigade… Ah il est beau le gaullisme revu aux couleurs du sarkozysme.

Je ne te ferai pas l’affront de te dire que le salaire moyen des français est de 2 438 € brut et que leur salaire médian est de 1 675 €. Alors bien sur tu nous le dis et même répète “Il n’y a aucune raison pour que tous les Français gagnent le smic, il n’y a aucune raison pour que tous les Français gagnent le salaire moyen” et tu as bien raison. la démocratie a un prix et nous sommes prêts à le payer. Seulement vois tu, à force de pleurer on y regarde de plus près et que voit-on?

Contrairement à ce que pourraient laisser croire tes jérémiades ton salaire n’est pas “que” de 5 148 € net par mois (pauvre chou). Il faut y ajouter la fameuse IRFM, l’indemnité représentative de frais de mandat de 5 770 € brut ainsi que le crédit affecté à la rémunération des collaborateurs de 9 504 € par mois… Ton mandat démocratique coûte donc en gros à la collectivité la somme de 20 422 € par mois (plus si je prend en compte ta rémunération brute mais ne chipotons pas).

Alors comment te dire mon cher Henri … nul doute que tu saches parler avec grand talent, il serait bon désormais que tu te souviennes que parfois le silence est lui aussi d’or.

 

 

4 thoughts on “La ritournelle de l’indécence de Monsieur Guaino

  1. j’aime bien le rapprochement avec de gaulle, qui, bien plus de ne pas toucher, virer tout collaborateur qui avait la maladresse de demander un peu plus… l’exemplarité manque tant…

  2. Chère Hauteur,
    Qu’il m’est difficile de ne pas vous critiquer un peu tant j’aime votre susceptibilité et les réponses acerbes qu’elle suscite. Mais enfin là, je me suis dit tout simplement que j’aurais aimé écrire ce billet (les coquilles en moins, cela va de soi).

    Hourra ! Hourra pour notre réconciliation où voyez-vous, face à vos écrits, mon sens critique aiguisé et prolifique en est réduit au silence.

    Hourra !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *