Nelson Mandela … Je suis une légende

Share
Nelson Mandela la légende de l’Afrique

Un jour Nelson Mandela ne sera plus qu’une légende, celle d’un homme qui symbolisa pendant des décennies la lutte contre le racisme, celle d’un homme qui se leva seul contre l’ignominie.

Un homme né le 18 juillet 1918 à Mvezo au bord de la rivière Mbashe au Transkei, dans la province de l’actuel Cap-Oriental en Afrique du Sud.

Un homme issu d’une famille royale Thembu de l’ethnie Xhosa qui règne sur une partie du Transkei.

Un homme qui deviendra l’un des deux premiers avocats noirs de Johannesburg en 1951.

Un homme qui engagea le combat pour la liberté selon les préceptes de Gandhi avant de basculer dans la lutte armée en fondant et dirigeant  Umkhonto we Sizwe en 1961.

Un homme arrêté par le gouvernement de l’apartheid en 1963 grâce à l’aide de la CIA et qui passera 27 ans dans un bagne a attendre que son pays mette fin à un régime qui assumait et propageait la ségrégation raciale.

Un homme libéré par ce même régime en mutation et qui pardonnera à ses ennemis allant jusqu’à s’associer à eux dans l’intérêt supérieur des Sud Africains. Avec le président Frederik de Klerk  il reçoit en 1993 le prix Nobel de la paix pour avoir conjointement et pacifiquement mis fin au régime d’apartheid et jeté les bases d’une nouvelle Afrique du Sud démocratique.

Un homme qui  devient le premier président noir d’Afrique du Sud en 1994.

Un chef d’Etat qui se voudra le symbole de la réconciliation nationale entre Noirs et Blancs et qui au terme de son mandat se retirera volontairement pour laisser une nouvelle génération prendre en mains le destin du pays.

Un homme dont la date d’anniversaire, le 18 juillet, est devenue de son vivant, le «Mandela Day», une journée désormais reconnue par l’ONU pour la promotion des droits de l’homme.

Non pas un homme mais une légende vivante dont le corps s’est éteint mais dont les combats et les idéaux marqueront à jamais l’histoire de l’humanité.

Si le mot a été tant galvaudé, qu’importe, oui Nelson Mandela est la légende du siècle et une légende est toujours éternelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *