Enfin une élection présidentielle que François Bayrou va gagner

Share

democratie-panchoLe ciel ne peut être toujours noir pour un leader charismatique tel que le flamboyant sauteur de barrières paloises François Bayrou. Une main brisée pour avoir cru qu’il avait toujours 20 ans, un parti en loques suite aux divers retournement d’alliances, une campagne électorale au point mort dans la capitale du Béarn et une plongée en abysses dans les méandres des alliances à droite dans la capitale de la France …  décidément François Bayrou va devoir vite oublier l’année 2013 qui fut aussi mauvaise que 2012, 2011, 2010, 2009 et 2008 …

Heureusement il y a la merveilleuse équipe dirigeante du Modem … celle qui hoquetait de bonheur en mai 2012 en écoutant Bayrou soutenir Hollande songeant aux maroquins ministériels que cela ne manquerait pas de rapporter, celle qui partait en guerre en novembre 2013 derrière l’étendard UMP-UDI rêvant des sièges de conseillers municipaux et députés européens qu’il obtiendraient enfin pour récompenser un si long engagement moral au service de la République.

Lors d’une épuisante réunion de travail sur le thème : “comment qu’on va sauver le chef ?”, l’un d’entre eux a cette idée brillante : “et si on faisait de la démocratie interne ?”… Dans un parti, la démocratie interne ça marche toujours, ça fait plaisir au cadre qui peut rêver de franchir une nouvelle étape dans sa carrière son engagement; ça soulage le militant (interchangeable) qui peut enfin avoir l’impression d’être au coeur de la décision. Alors vas donc pour la démocratie interne et puis comme on a pas eu le temps (sic) de faire valider par les adhérents l’appel à voter à gauche puis la charte d’union avec le centre droit pas plus d’ailleurs que la liste des candidats aux élections sur les listes UMP ni même les chefs de file … alors on organise un Congrès et donc … on va élire un Président du Modem pour que François Bayrou puisse succéder à François Bayrou… Napoléon III aurait dit  ” la France en me couronnant se couronne elle-même”…

On lance donc un appel à candidatures avec l’obligation d’obtenir un nombre tel de parrainages répartis dans les différents départements de notre beau pays que la conclusion tombe vite le 3 janvier … ca ne s’invente pas :

“Le vote aura lieu par internet, du lundi 6 janvier 14 heures au dimanche 12 janvier 20 heures. Les candidatures suivantes ont été reçues et validées :

* François BAYROU”

et …. ? ben non c’est la seule candidature validée par les instances nationales du Mouvement “démocrate”…

On pourrait en pleurer mais pour ma part je vais me contenter d’en rire parce que finalement François Bayrou a transformer depuis bien longtemps ce qui fut le 3ème parti de France l’UDF en une sorte de groupuscule au service de ses fantasmes de destin. Comme tout despote éclairé en fin de carrière, il s’acharne à croire que les vieilles méthodes éculées finiront par marcher et tel un Erich Honecker catholique du Sud-Ouest, alors que les fondations de son monde tremblent et craquent, il décide d’organiser une réunion d’urgence du Politburo pour se faire acclamer devant les caméras …

1 thought on “Enfin une élection présidentielle que François Bayrou va gagner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *