Quentin, d’Alliage au porno, est mort à 39 ans

Share
Quentin Elias
Quentin Elias

Ce n’était pas vraiment de la musique, juste un ersatz, une mode passagère qui permettait de coller une bande son sur des corps de jeunes hommes scandaleusement épilés qui dansaient comme des anglais sur des paroles censées faire vibrer le coeur des jeunes filles en devenir de femmes. Ca marchait du tonnerre de Dieu , c’était les années 90 et leurs paillettes. En Angleterre ils avaient Take That, en France nous avions les 2B3 et Alliage !

Quentin Elias, leader du groupe Alliage, a été retrouvé mort à New York cette nuit. Il avait 39 ans. Je ne vais pas vous dire que je suis bouleversé … mais comme dirait l’autre ça me fait quelque chose peut être parce que je suis toujours touché par les descentes aux enfers de ces jeunes tourneboulés par un succès facile, déconcertant et factice. Les Boy’s Band étaient en fait les premiers soubresauts de la téléréalité des années 2000.  Quentin Elias avait tenté lui aussi de survivre à son succès éphémère en publiant plusieurs singles et même quelques albums, dont le dernier est sorti en 2011. Il n’a jamais retrouvé son succès initial si ce n’est peut être dans sa reconversion assumée dans le porno…

Une crise cardiaque à 39 ans pour solde de tous comptes achève 20 années d’abus divers et variés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *