Un parisien, une rive, un arrondissement : mode d’emploi

Share

74066748b1af2299679f36a36bf9ee84_QuelestlepiredefautduparisienL’auteur de ces lignes est un parisien assumé depuis désormais 12 ans.  Détail d’importance pour celles et ceux qui partagent la même appartenance municipale : un parisien de la rive droite ! C’est sur cette rive que j’ai toujours vécu, dormi; c’est là que je travaille, que je sors, que j’aime et déteste; que je râle et m’extasie: du Louvre à la Nation, de Barbès au canal Saint-Martin, de la Défense aux grands Boulevard en passant par les Champs Élysées, de la Comédie française au Zénith en zigzaguant entre le Casino de Paris et Bercy … du Palais de l’Élysée au Grand comme au Petit Palais, du jardin des Tuileries aux méandres du Marais pour finir attabler quelque part du côté de la Bastille ou plus prosaïquement à lézarder sur l’herbe folle du Parc des Buttes Chaumont : j’appartiens à cette rive populaire et Bobo et la simple idée de devoir passer la Seine provoque en moi comme des spasmes honteux !

Il faut dire pour ma défense que rien n’a jamais été fait pour favoriser le dialogue entre les deux rives de la Seine et d’ailleurs, la carte du métro vient bien démontrer ce manque d’égards de part et d’autre. Quel calvaire de petit parisien quand il nous faut d’un pas preste et volontaire rejoindre l’une des 4 seules lignes à clairement traverser Paris du Nord au Sud ou du Sud au Nord (cela dépend de quel point de vue on se place !). Ne cherchez pas, en général on se retrouve sur la ligne 13 ou la ligne 4, soit les deux lignes parisiennes les plus glauques… pour 45 minutes, une heure de trajet à l’aller comme au retour ce qui, pour un petit parisien, est une horreur pure et simple ! La Seine n’est pas le mur de Berlin mais dans certains échanges entre les habitants des deux mondes il n’est pas rare que les termes “visas”, “passeports” et “vaccins” fassent leur apparition, avec un ironie certaine et réaliste.

La Rive droite a pour elle de disposer sur son territoire, outre 5 des 7 gares parisiennes, deux des plus gros nœuds métropolitains ou ferroviaires parisiens avec d’une part l’ensemble “Opéra Saint-Lazare” qui rassemble deux lignes de RER et 7 lignes de métro différentes et la station Châtelet-Les Halles avec  3 lignes de RER et 5 lignes de métro. A l’opposé, la plus grande station de la rive gauche est “Montparnasse” avec 4 lignes de métro. Tout ça pour dire que non il n’est pas simple de se rendre Rive Gauche …. C’est pourquoi  Marie Telling s’est acharnée à compiler tous les éléments de réponse à toutes les questions existentielles qu’un Parisien se pose un jour ou l’autre… c’est le Guide officiel de la survie à Paris dont voici ci dessous un savoureux exemple :

enhanced-buzz-wide-8298-1393475193-10

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *