Moi, Moche et Méchant blogueur je mange des bébés criards pour mon gouter

Share

J’ai résisté, je vous jure que j’ai résisté à cette sorte de crampe qui démarre du fin fond de l’estomac et qui remonte doucement jusqu’aux lèvres se transformant en un sifflement rauque et chez moi parfois franchement ridicule … j’ai ri ! Ô mon dieu ce que j’ai pu rire en lisant ces quelques lignes griffonnées à la hâte par Marie Charbonniaud, talentueuse et charmante blogueuse mais Maman avant tout, diane chasseresse des ennemis de la famille en général et des bébés en particulier !

Il faut quand même que je vous explique … des mamans, quand on passe un certain âge on en a un nombre de plus en plus certain dans son entourage. De la maman courage à la maman zen en passant par l’obsessionnelle des gazouillis de son chéri merveilleux, qu’il est beau et tout gentil … Je pourrais vous en raconter moi des mamans, j’ai rencontré le général de corps d’armée, la meilleure copine, la maman coquine, la désespérée, celle qui trouve son bébé tout moche et tout con (oui ça existe), celle qui pense que son bébé est un adulte, voir une souveraine tentaculaire aux pouvoirs extra sensoriels … et il y a la maman militante… Ah la maman militante elle vous partage tout plein d’articles des blogs maternels sur votre mur facebook pour vous expliquer que “consommer son placenta c’est tendance” ou pour vous amener à vous interroger sur la meilleure durée de l’allaitement ou sur le rôle des pères qui se mettent en arrêt maladie paternité (provocation gratuite) … la maman militante, moi, je l’adore ! Elle est franche, directe et fait de sa maternité son secret beauté ! Ceci étant dit, le dernier article publié sur mon fil facebook a attirer mon regard : A tous ceux que les pleurs des bébés agacent par Marie Charbonniaud !

3143905046_1_2_qrib9QsmDès le début je savais qu’il ne fallait pas que je clique sur le lien, en plus j’avais déjà dis ce que je pensais du “racisme anti-gosses” et pourtant la pulsion m’a emporté ou comme dirait R Kelly (oui je monte en puissance dans les citations) : “My mind is telling me NO but my body, my body is telling me yeeeeeessssss !”… Bref, j’ai cliqué !

Cet article date de 2011 et a été lui même écrit en réaction à une tribune de Richard Martineau publiée dans le Journal de Montréal en février 2011 et intitulée “Interdit aux enfants” que votre serviteur n’a pas lu car il refuse de payer 2$69 pour un seul article datant de 3 ans ! Selon Marie Charbionnaud, l’éditorialiste québecois répond lui même à un autre journaliste cette fois américain qui propose, dans le webzine Salon de créer des sections “enfants” à l’arrière des avions pour laisser en paix les autres voyageurs. Horreur, damnation, que la colère de l’éternel s’abatte sur le rustre condamné pour racisme anti tête d’ange !

On notera pour commencer que ce débat est donc international et qu’il n’y a pas de spécificité française ou européenne aux regards courroucés d’adultes fatigués tournés vers un mioche braillard qui hurle dans les bras d’une maman qui trouve cela tout à fait normal  parce que voyez vous un bébé n’a finalement que 3 ou 4 activités   dans la vie : sourire, hurler, manger, hurler, remplir sa couche, sourire, hurler, manger, dormir … Disons le directement : elle a raison la Maman : c’est normal ! Oui un bébé ça pleure énormément, ça hurle par nature et il n’y a pas grand chose à faire ! D’un autre côté la maman elle devrait être capable de comprendre l’agacement de gens qui ont payés 2 000 € un billet en classe touriste Paris – Papeete et qui se retrouve à proximité sonore et olfactive de ce charmant amoncellement de sourires merveilleux mais bruyant et puant pour les 20 prochaines heures ! Alors je sais, vous adorez vos bambins et moi aussi je suis certain que je les adore mais je vous assure que laisser votre progéniture chez vos parents pendant que vous filez sur une plage ensoleillée avec votre amoureux pour quelques jours de repos bien mérités n’est pas puni de mort. Ce n’est pas  un crime ni même un péché, surtout qu’en fin de compte bébé ne gardera aucun souvenir de ces vacances merveilleuses. Ça lui fera une belle jambe d’avoir été au ski à 6 mois, à New York pour ses 1 an ou en Guadeloupe pour ses 2 ans !

En fait, j’ai une admiration sans borne pour toutes ces femmes autour de moi qui, le jour où elles sont devenues “maman” n’ont pas oublié qu’elles étaient aussi des épouses, des amies, des sœurs, des professionnelles … en un mot des femmes ! J’adore ces mamans qui savent s’amuser parfois sans leurs enfants, rire d’autre chose qu’exclusivement des gazouillis de leurs bébés et dont la vie ne se résume pas à l’adorable tête blonde qu’elles portent avec amour dans leur bras.

Un bébé ça pleure donc énormément et c’est bien normal et que vous le vouliez ou non quand vous voyagez dans un avion ou dans un train, que vous vous installez confortablement, vous tournez la tête et là vous voyez le sourire moqueur et narquois de la chose qui vous dit avec ses yeux bleus comme l’Océan Pacifique : “je vais te pourrir la vie !” … Les seuls mots qui vous viennent à la bouche sont “Ô mais qu’il est mignon” mais chères mamans sachez le ce que nous pensons tous vraiment c’est : “putain de merde ! un bébé !”

 

 

2 thoughts on “Moi, Moche et Méchant blogueur je mange des bébés criards pour mon gouter

  1. @itsgoodtobeback Ceux qui aiment voir enfants pleurer à chaudes larmes ou trouve ça normal, ne mérite pas d’en avoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *