En vrac mais pas par hasard, comme un gout de french toast

Share

Le french toast est, au cas où vous ne le sauriez pas et de manière quelque peu inattendue … le “pain perdu” à prononcer avec un délicieux accent mélangeant l’anglais le plus british, l’afrikaner naissant et le français musical aux saveurs de foie gras. Ce “pain perdu” c’est le cœur de l’esprit français, où l’art de transformer un truc immangeable  en un met délicat et savoureux. Comme l’aurait “chanté” Marc Lavoine, c’est ça la France ! Qu’est ce que vous croyez ? C’est justement pour ça que notre emblème est le coq qui comme l’écrit le poète ne chante jamais aussi fort que quand il a les deux pattes parfaitement immergées dans la merde… Alors bien sur nous chantons encore et toujours plus depuis quelques années. Nous nous acharnons à bomber le torse et à transformer chacun de nos échecs en mirifiques succès.

Le french toast : du recyclage à tous les étages

Pierre-Moscovici
Pierre il aime le French Toast

Prenez par exemple l’incroyable Pierre Moscovici. Cet homme se fantasmait Laurent Fabius ce qui est déjà au moins bizarre et probablement un tantinet pervers. Esthète de l’éducation nationale il a obtenu deux DEA en sciences économiques et en philosophie avant de rejoindre Sciences po (Paris évidemment)  puis l’ENA où il appartient à la promotion Louise Michel. Voilà … je sais pas vous mais à ce moment là de mes écrits mon cerveau a buggé … Louise Michel … la révolutionnaire d’extrême gauche, blanquiste puis anarchiste qui est déportée par la IIIème République en Nouvelle Calédonie… Louise Michel, l’ennemie des institutions républicaines telles que nous les connaissons, opposante absolue à l’oligarchie dominante et dominatrice … qui devient marraine d’une promotion de l’ENA et en plus pas de n’importe quelle promotion … celle de Pierre Moscovici, de Thierry Coudert, ancien directeur du cabinet de Brice Hortefeux, de Guillaume Pepy, président de la SNCF ou encore de François Villeroy de Galhau, (par ailleurs major de la promotion) devenu par la suite PDG de Cetelem … la boite qui prête aux pauvres à des taux exorbitants de l’argent pour acheter des biens dont ils n’ont pas besoin … bref LOUISE MICHEL ! Une fois sorti de l’ENA notre merveilleux jeune homme devenu haut-fonctionnaire suit les conseils de son professeur d’économie, un certain Dominique Strauss Kahn en quittant la Ligue Communiste Révolutionnaire au profit du Parti socialiste. Bref, en 1997, il est nommé ministre des affaires européennes dans le Gouvernement de Lionel Jospin, poste qu’il gardera jusqu’en 2002.Il s’était depuis lors forgé l’image d’un spécialiste en questions économique. En 2012, son mentor s’étant disqualifier lui même dans une sombre affaire de mœurs, il menace de se présenter à la primaire … avant de se rallier à François Hollande en échange du titre de “coordinateur de la campagne” puis directeur de campagne … il se voyait déjà Premier ministre mais François Hollande lui ne l’y voyait pas. Il est nommé Ministre de l’économie… un bilan ? En 2 chiffres la dette de la France est passée de 90,6 % de PIB en 2012 à 95, 3 % en 2014. Pour ce qui est de la croissance et de l’emploi … c’est pas mieux et pour enfin la popularité du ministre disons que son chat a plus de followers sur Twitter que Mosco n’a d’amis dans les sondages.  En conclusion Moscovici n’a pas convaincu dans ses fonctions et fait parti, avec notamment Ayrault des symboles de l’échec lamentable du quinquennat actuel … Il est à la politique ce que le pain rassit est à la cuisine ! (vous me voyez venir)

Du pain rassis certes mais du pain français ! et qu’est ce qu’on fait avec du pain rassis en France et bien on fait du pain perdu ou un commissaire européen et là ça ne s’invente pas, un commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, à la Fiscalité et à l’Union douanière parce que quand on a été un pain dégueulasse c’est encore plus sympa de redevenir du pain que par exemple de la brioche (clin d’œil révolutionnaire) ! Le plus drôle dans tout ça c’est que Pierrot est aussi député du Doubs. En fait, quand il quitte le Gouvernement, le Président sait déjà qu’il veut le faire nommer commissaire européen mais dans ce cas là, Mosco devra démissionner de son siège de député et il y aura une élections législative dans une circonscription gagnable par le FN. Pour tenter d’empêcher que Pierre Moscovici ait à démissionner de son mandat de député, les haut fonctionnaires en charge de ces sujets ont eu l’idée brillante de charger l’ancien ministre d’une mission parlementaire de six mois sur « la contribution des politiques européennes à la croissance et à l’emploi […] ». La manœuvre permettait à Pierre Moscovici de conserver son siège jusqu’au 5 novembre, et de le laisser ensuite à son suppléant, Frédéric Barbier, vice-président socialiste du Doubs. Sauf que … c’est le 1er novembre que l’ancien ministre doit officiellement rejoindre la commission européenne, soit quatre jours avant la fin de la mission parlementaire. Il devra donc démissionner et dans ce cas, c’est une législative partielle qui devra désigner son successeur… sauf si la France parvient à convaincre la commission de repousser de 4 jours la nomination de son génial économiste…

Le french toast, la cuisine française et le grand gaspillage

gaspillage-alimentaire Le french toast chers amis est donc une spécificité bien nationale. Ce n’est pas bien compliqué : un œuf battu dans 10 cl  de lait … une poêle qui chauffe avec une noisette de beurre… quelques tranches de pain rassis qu’on trempe (généreusement) dans la mixture avant de les faire revenir dans la poêle et le tour est joué … le dessert à belle figure et peut se transformer en merveille agrémenté de quelques sucreries fines et de qualité. Ni vu ni connu vous avez sauver de la poubelle des produits encore comestibles et vous avez ce faisant réduit votre part dans l’incommensurable gâchis alimentaire dont se rendent coupables les sociétés occidentales. Ce sont ainsi plus de 41 200 kilos de nourriture qui sont jetés chaque seconde dans le monde. Cela représente un gaspillage alimentaire de 1,3 milliard de tonnes d’aliments par an, soit 1/3 de la production globale de denrées alimentaires dédiée à la consommation alors même que  13% de la population mondiale souffre de sous-alimentation. Selon le UN Food and Agriculture Organisation (FAO) le gaspillage alimentaire et les pertes de nourriture représentent
$990 milliards par an. Le gaspillage représente donc approximativement 7 fois le montant consacré à l’aide au développement dans le monde en  2011 soit environ 134 milliards de dollars. 42 % de ce gaspillage est le fait des consommateurs, c’est à dire, de nous qui achetons ce dont nous n’avons pas besoin et jetons à la première alerte… Celui qui n’a jamais vécu avec un obsédé de la date de péremption ne peut savoir ce que c’est que de se battre pour consommer un produit en fin de vie …

Pour éviter de participer de manière trop active au gaspillage ambiant, je vous propose 6 astuces simples à mettre en œuvre dans votre quotidien : 1/ tout d’abord il s’agit de lire les étiquette des produits que vous acheter et de les comprendre : quand vous allez faire vos courses, faites attention aux dates. Prenez les produits qui indiquent la date la plus éloignée de la date du jour, afin de vous laisser le temps de les consommer et ne confondez pas Date limite de Consommation (DLC) et Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO). La première (DLC) est impérative, la seconde (DLUO) indicative. 2/ entretenir son frigo : c’est chiant, j’en convient, mais c’est ainsi, pour éviter que les produits frais que vous achetez ne pourrissent rapidement, vous devez vous assurez que votre frigo est propre et rangé. Pour le nettoyage c’est une fois par semaine et pour le rangement, traditionnellement les niveaux du haut sont les plus froids. Alors, les fruits, légumes et fromages dans la zone la moins froide, les produits lactés, les viandes, poissons et légumes cuits dans la zone intermédiaire; les viandes crues ou hâchées, la crème fraiche, les fromages frais, les crudités préparées et les pâtisseries dans la partie la plus froide… Et quand vous rangez de nouveaux produits, placez les anciens sur le devant du frigo… 3/ vous cuisinez des plats pour 10 alors que vous êtes 2… pas de panique : les restes de votre lapin à la moutarde peuvent être consommés encore pendant 2 jours au frigo et 2 mois au congélateur. 4/ le french toast tu en deviendras un adepte : le dimanche plutôt que de courir chez votre boulanger pour payer 1€30 un pain au chocolat immangeable,  préparez vous un café et cuisiner en 5 minutes des french toast délicieux à votre amoureux ou amoureuse avec le pain non consommé de la semaine … c’est délicieux et particulièrement romantique !

French Toast c’est aussi du romantisme à la française

French Toast avec
French Toast avec Thierry Ballarin

Ah le romantisme à la française, bien sur c’est Paris. Cette ville que les français aiment détester à proportion que le reste de la planète l’adore. Paris, c’est un secret qui se révèle et dont nait une quête d’absolue comme quand on se plonge dans le passé pour mieux découvrir une partie de son âme que l’on envisageait pas. Le romantisme à la française c’est aussi et bien naturellement la nourriture, un jeune chef plein de rêves et d’ambitions dont la créativité culinaire est le reflet d’une philosophie de vie. C’est la France fantasmée non pas par Zeymour mais plus par Régine Desforges. Imaginez donc cette jeune femme à la recherche d’un lourd secret familial dans un Paris bienheureux où elle rencontrerait Jean-Pierre Baptiste, le jeune chef, beau, romantique, attentionné et amoureux (probablement pas pour la première fois, peut être pas la dernière mais bon amoureux tout de même)… On les imagine aisément partir de bon matin… sur les chemins… à bicyclette… se prendre la main peut être demain … à bicyclette  ... se chamailler, se réconcilier sur les rebord d’un trottoir à l’ombre d’un lampadaire, se perdre dans les hautes herbes des fantômes versaillais, s’endormir dans la moiteur de leurs regards … en un mot “romantique” !  On dirait le pitch d’un film sud africain et justement (les choses sont bien faites) c’est exactement le cas ! French Toast qui sortira en avril 2015, c’est un changement de vie, une ode aux amours impossibles qui ne le sont jamais vraiment, un hymne à ceux qui ont le plus beau des courages, celui du bonheur.

Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le cielDalaï Lama

1 thought on “En vrac mais pas par hasard, comme un gout de french toast

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *