Harcelez moi !

Share
Street Harassment
Street Harassment

C’est presque devenu un marronnier, le harcèlement de rue. Les femmes seraient peu à peu devenues les victimes d’un harcèlement scandaleux permanent insupportable que certaines n’hésitent plus à comparer à des viols de rue. “Hey madmoiselle vous êtes trop mignonne… il y a moyen d’avoir votre 06 ?” = harcèlement …

Sur Internet les vidéos se multiplient montrant des femmes plutôt bien faites de leur personne se faire draguer plus ou moins lourdement dans la rue alors qu’elles ne demandent rien et ne font que passer leur chemin… C’est Sofie Peeters qui a levé le voile sur ce sujet dans les rues de Bruxelles en aout 2012 … « T’as un beau cul », « Salope », « C’est combien ? » « petites fesses » voici ce que  Sofie Peeters, étudiante en dernière année de cinéma à Bruxelles, entend à chaque fois qu’elle met un pied dans les rues de la capitale européenne…Il y a aussi les « L’hôtel, le lit, tu connais, direct… » ou « Je t’emmène à l’hôtel » accompagnés de regards appuyés et autres sifflements… Un autre monde pour toutes celles et tous ceux qui pensent que nous sommes désormais à l’abri de tels comportements. Un autre monde parce que le centre de Bruxelles correspond aux « quartiers » que nous connaissons dans certaines de nos banlieues. Des zones où l’esprit n’est pas européen mais Nord africains, un endroit où une femme « bien » ne doit pas se balader seule dans les rues, où elle doit s’habiller de vêtements amples et longs… un autre monde vous dis je…

 

Une jeune femme a fait l’expérience à New York et en a tiré une vidéo à succès sur You Tube :

Pour autant faut il absolument associer le manque d’éducation, la muflerie ou la plus crasse connerie avec un terme tel qu’agression ? On mélange souvent l’agression verbale et la drague de rue qui est une grande tradition dans l’ensemble des pays quelque soit l’histoire sociale et culturelle et cette drague de rue n’est pas l’apanage des hommes même s’ils en sont les grands spécialistes. Aux Etats-Unis un garçon lui aussi bien fait de sa personne a décidé de relever le défi lancer par les demoiselles dérangées quotidiennement pour démontrer que lui aussi se fait “harceler” quand il se ballade avec une différence … il ne s’en plaint pas …

Quoi qu’on en pense il va falloir arrêter d’aseptiser toute la société et les relations humaines si l’on veut éviter d’avoir à se balader dans la rue avec son avocat alors mesdames et messieurs, si vous me croisez dans la rue n’hésitez pas à me harceler autant que vous le souhaitez du moins tant que ça reste pour me complimenter … je suis assez sensible à la flatterie !

3 thoughts on “Harcelez moi !

  1. twitter

    Les mêmes qui se plaignent de se faire harceler dans la rue adorent pourtant l’être sur les réseaux sociaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *