en vrac mais pas par hasard : Derrière le football … il y a les cons et les autres

Share
James Pearson (à gauche), Tom Hopper (au centre) et Adam Smith (à droite) Leicester City
James Pearson (à gauche), Tom Hopper (au centre) et Adam Smith (à droite) Leicester City

C’était en mai dernier, à l’occasion d’un voyage post-compétition en Thaïlande pour fêter le maintien dans l’élite du football anglais du club Leicester City dont les propriétaires sont thaïlandais que James Pearson (22 ans), fils du manager du club Nigel Pearson, Tom Hopper (21 ans) et Adam Smith (22 ans), trois jeunes joueurs du club, ont eu l’idée de partager leur chambre d’hôtel avec trois prostituées locales. Les brillants esprits se sont alors dit que le mieux serait de filmer leur orgie sexuelle puis d’envoyer la vidéo à leurs amis. Une vidéo dans laquelle on les voit avoir des relations sexuelles tarifées mais surtout insulter les jeunes femmes au travers de blagues racistes … Selon le Sunday Mirror, l’un des trois joueurs aurait même appelé les demoiselles de “personnes répugnantes aux yeux bridés”…
Cette partie plus grasse que fine leur aura couté leurs contrats à Leicester City puisque le club a mis fin à leurs collaboration dès le mois de juin… L’histoire se termine donc plutôt bien et c’est là une chose agréable à lire car comme l’écrit Polly Neate, directrice de Women’s Aid, outre le racisme, les «comportements misogynes sont à la source de bien des violences contre les femmes. Ils ne doivent jamais être tolérés dans le football comme dans toute la société. Le football est un grand influenceur de la jeunesse et les clubs doivent jouer leur rôle pour mettre fin à la violence en général et contre les femmes en particulier ».

le maillot extérieur du rayo vallecano
le maillot extérieur du rayo vallecano

C’est un peu ce que fait à sa manière le Rayo Vallecano, club de la périphérie de Madrid né en 1924 et qui évolue en Liga. Le club a décidé de rendre hommage aux « héros anonymes » du football. Ainsi son maillot extérieur arborera cette année les couleurs du drapeau arc-en-ciel de la communauté lesbienne, gay, bi et transexuelle. Une décision inédite pour un club de football. Ce n’est pas tout : le troisième maillot reprend, lui, le ruban rose de la lutte contre le cancer. Ce dernier maillot est avant tout symbolique. En effet, le troisième maillot d’une équipe est surtout utilisé pour les coupes européennes. Il ne devrait malheureusement pas beaucoup servir au Rayo Vallecano qui a fini en 11e position du championnat espagnol et qui n’est, de fait, qualifié pour aucune joute continentale….

Austin Woolstenhulme et son sauveur
Austin Woolstenhulme et son sauveur

Il y en a un qui a, à ce titre tout compris et depuis bien longtemps, c’est Cristiano Ronaldo. Je joueur portugais du Real Madrid fait souvent parler de lui non pas à cause de son caractère starlette mais surtout pour sa gentillesse probablement issue d’une éducation simple, sobre et de qualité ! Cristiano Ronaldo, c’est un peu d’humanité, de politesse ; une simplicité humaine au cœur d’une star complexe… C’est ce qu’a découvert Austin Woolstenhulme, une jolie blonde en vacance à Las Vegas, qui eut la malchance de perdre son téléphone portable… Une malchance toute relative puisque comme elle le rapporte sur son compte Instagram “La mauvaise nouvelle, c’est que j’ai perdu mon téléphone il y a 2 jours. La bonne, c’est que Cristiano Ronaldo l’a trouvé. Et la meilleure, c’est qu’il nous a invitées à dîner la nuit dernière”…. Bref un gentleman comme le football en compte si peu …

Yahoo sport, Le Monde, 7sur7, Sunday Mirror, eurosport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *