Yves Guéna, comme une certaine idée de l’Etat

Share
Yves Guéna
Yves Guéna

Le premier mot qui vient à la bouche quand on parle d’Yves Guéna c’est “gaulliste”… C’est une sorte de souvenir politique de ce temps pas si lointain où l’on pouvait aimer son pays sans être nationaliste, protéger les intérêts de la France sans les confondre avec ceux de sa personne, de son clan ou de son parti… De ce temps où le Président de la République était le chef de l’Etat, respecté même par celles et ceux qui n’aimait ni sa personne ni sa politique… Bref c’était ce temps où les bavardages de salons ne polluaient pas la politique mais n’étaient qu’un imperceptible bruit de fond sans conséquence.

Yves Guéna, c’est ce breton de 18 ans qui, un soir de juin 1940 monte à bord d’un remorqueur de la marine qui l’emmène à Ouessant avant de rejoindre un jour plus tard Plymouth en Angleterre. Le 6 juillet, au milieu de ses camarades, il rencontre le général de Gaulle puis participe au défilé du 14 juillet 1940, à Londres. Un temps où les symboles avaient autant de sens que les discours … le temps de la France abattue mais toujours éternelle…

Yves Guéna, c’est le haut fonctionnaire qui entre à l’ENA non pas sur ses seules capacités universitaires mais parce qu’il est un soldat de la France libre, bénéficiant d’un statut d’accès privilégié …. le temps où la France ouvrait ses portes à tous les talents, même ceux qui ne se pas issus d’un héritage comme le courage….

Yves Guéna, c’est cet homme de l’ombre qui comme conseiller de Michel Debré participe au groupe de rédacteur de la constitution de la Vème République …. le temps où les conseillers des plus hautes autorités de l’Etat ne mettaient pas en scène leur propre réussite…

Yves Guéna, c’est cet homme qui comme haut-commissaire puis envoyé exceptionnel plénipotentiaire accompagne la Côte d’Ivoire d’Houphouët-Boigny sur le chemin de l’indépendance.

Yves Guéna, plusieurs fois ministre du Général de Gaulle, député de la Dordogne de quasi presque ininterrompue de 1962 à 1981 puis de 1986 à 1989 avant d’en devenir le sénateur jusqu’en 1997, a été maire de Périgueux pendant 26 ans … usant et abusant du cumul des mandats que personne n’a totalement écarté aujourd’hui…

Yves Guéna qui retrouve la constitution en 1997 devenant membre du Conseil constitutionnel avant d’en être le Président de 2000 à 2004…

Yves Guéna, c’est aussi de nombreux livre et une vision de la politique qu’il résume en un titre en 1970 : Maintenir l’Etat

En ces temps troublés et troublants, plus que jamais, je regarde autour de moi, le serviteur de la France qui lui aussi partagerait cette vision du service public, c’est à dire du service des français avec pour seul et unique objectif, celui de maintenir l’Etat…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *