Au delà du Foot, pourquoi j’aime l’Euro

Share

supportersLes réseaux sociaux laissent transparaitre régulièrement le rejet de quelques uns pour les compétitions sportives internationales et surtout les supporters qui, presque par nature, ne peuvent être qu’une bande de beaufs insupportables et vulgaires. Je suis d’ailleurs toujours amusés par celles et ceux qui défendent mordicus le droit des uns d’être des folles efféminées tout en condamnant par principe les mecs un peu bourrins qui chantent une bière à la main la gloire de leur équipe de foot.

Bref en bon centriste que je suis je défend le droit des uns à défiler couverts de plumes multicolores et celui des autres de s’affubler de maillots bigarrés en hurlant à la mort quand la baballe glisse des mains de leur gardien… Défendre son bon droit commence d’ailleurs toujours par défendre celui des autres sinon cela n’a aucun sens !

2048x1536-fit_supporters-irlandais-lors-euro-2012Au delà de ces principes d’un quotidien heureux, j’aime les supporters ! J’aime ces hommes et parfois ces femmes drôles, enthousiastes, excentriques, festifs et bien souvent respectueux. J’aime cette fantaisie festive qui transforme les minutes en flots d’enthousiasme heureux, collectif et partagé au delà des frontières de la langue  et de la culture. C’est ça, plus que la victoire de la France, qui m’a enthousiasmé en 1998 et c’est ça, dans une moindre mesure, que je retrouve aujourd’hui dans nos rues et nos bars. La France, ce pays hébété, tout à ses problèmes, ses peurs, ses rancunes rances découvre que d’autres nations sont venues dans nos rues faire la fête… dans nos propres rues surchargées de poubelles non ramassées, dans nos rues transformées en terrain de guerre par un Gouvernement incompétent et une CGT qui joue avec le feu.

Les français s’affrontent, se lamentent, critiquent et râlent plus que jamais en pointant du doigt des troupeaux de supporters sans comprendre que finalement nous sommes peut être devenus ces stupides personnages prétentieux que le monde entier se plait à caricaturer. Au delà des violences des Russes venus en découdre dans nos faubourgs, il y a l’enthousiasme, le bonheur et la simplicité mais voilà tout le monde n’a pas la chance d’être Irlandais !

L’Irlande, quoi qu’il arrive désormais reste le plus grand peuple de cet Euro 2016 !

Regardez les chambrer  les suédois avec un magnifique  “Go home to your sexy wives ”  sur l’air de Go West des Village People :

On encore chanter une berceuse à un enfant dans le tramway bordelais :

Chanter la sérénade à une jeune bordelaise pour obtenir un baiser :

Et rendre grâce à la police française :
 
Une seule question … qui sont les beaufs dans cette histoire ?

1 thought on “Au delà du Foot, pourquoi j’aime l’Euro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *