Oui il faut voter à la primaire de la droite et du centre

Share

La question ne se pose finalement pas beaucoup pour les gens qui s’identifient comme étant des électeurs de droite et notamment pour toutes celles et tous ceux qui, il y a 5 ans ont décidé de voter pour Nicolas Sarkozy … malgré ou à cause du bilan de sa présidence.

Et il y a les autres, les gens de gauche qui n’auraient pas envisager quand ils fêtaient la victoire de leur camp place de la Bastille en 2012 qu’ils en seraient là aujourd’hui et ceux qui comme moi, centriste perdu dans un océan de perplexité politique qui a voté François Hollande en espérant se débarrasser définitivement de la plaie sarkozyste sans imaginer que ce choix par défaut tournerait à la pantalonnade politique et institutionnelle.

Ce post s’adresse en priorité aux deux dernières catégories, les amis de la gauche réaliste et du centre hésitant. Oui, vous devez aller voter à la primaire de dimanche !

Ce que nous voulons éviter à tout prix
Ce que nous voulons éviter à tout prix

Soyons réalistes un instant, les chances d’avoir au second tour de l’élection présidentielle un candidat de gauche sont quasiment inexistantes et dès lors il est fort probable que vous vous retrouviez avec un choix FN contre Droite. Vous pourrez alors voter avec horreur pour un candidat de droite que vous n’aurez pas choisi ou faire basculer la France dans les extrêmes en vous abstenant lâchement le jour du scrutin. Ce faisant vous perdrez le droit légitime à venir emmerder le monde dès le résultat connu en vous lamentant sur les réseaux sociaux ou en organisant des manifestations contre le fascisme. Celui qui ne vote pas est prier de fermer sa gueule …

Bref, nous n’en sommes pas encore là ! Demain, en allant dans votre bureau de vote, vous aurez la possibilité d’adoucir un peu ce moment du second tour de la présidentielle où vous serez peut être amené à glisser un bulletin aux couleurs de la droite dans l’urne. Demain vous pourrez faire en sorte de n’avoir jamais à voter pour Sarkozy ou Fillon.

©Vincent Isore/IP3
©Vincent Isore/IP3

J’ai pour ma part longuement hésité : mon coeur et mes idées me portent naturellement vers NKM et son projet de centre droit mais, tout à la logique que je viens d’expliquer je voterai utile dès le premier tour afin de faire barrage à la droite réactionnaire qui voudrait nous renvoyer dans les années 70. C’est pour ça que je voterai pour le maire de Bordeaux Alain Juppé. Je voterai pour sa volonté d’un rassemblement apaisé en espérant qu’il saura prendre par la suite toute la modernité du programme de NKM. J’ai cette conviction intime que c’est demain que se joue le sort du second tour de la présidentielle et franchement j’aimerais bien qu’on ne se la joue pas à l’américaine cette fois … alors :

AUX URNES CITOYENS

trouvez votre bureau de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *