Et pourtant j’irai voter #primairescitoyennes

Share

Il y a une seule chose dont je puis être certains à trois mois du premier tour de l’élection présidentielle, c’est que je ne sais toujours pas quel nom figurera sur le bulletin que je glisserai dans l’urne de mon bureau de vote.

Il y a une autre chose dont cette fois je suis quasiment sure, c’est que ce nom ne sera probablement pas celui du vainqueur de la primaire de la gauche, pardon, de la Primaire “citoyenne”. Cela fait pourtant presque 5 ans que je vote régulièrement à “gauche”, où disons pour la majorité présidentielle, sauf quand je me laisse aller à un vote centriste ou blanc. Ceux qui suivent ce blog connaissent mes aléas politiques : Bayrou puis Hollande aux élections présidentielles de 2012, Modem puis PS aux législatives qui suivent, union des centristes et des socialistes aux municipales parisiennes de 2014, Modem aux européennes de la même année et enfin vote blanc aux régionales de 2015

On est bien loin de mes engagements gaullistes de ma jeunesse, mais que voulez vous le Gaullisme est mort avec Chirac, achevé par les talonnettes Gucci de Nicolas Sarkozy. Le centrisme extrémiste à la mode Bayrou a été abandonné en rase campagne par François Hollande et aujourdhui, de nos idéaux il reste un Emmanuel Macron sur lequel pèse les incertitudes d’un programme que l’on se lasse d’attendre et comme un soupçon d’emprise …

On a bien essayé de s’enflammer pour Alain Juppé car voyez vous, quand on ne sait plus vers qui se retourner, quand on a plus de solution ni d’espoir, au delà de Michel Sardou, il y a les anciens et naturellement on a tendance à se dire que c’est entre leurs mains que l’on doit remettre notre destin … encore raté !

Et pourtant, malgré tout cela, demain je me rendrai dans mon bureau de vote pour participer à la primaire de la gauche. J’irai non pas seulement parce qu’une élection est pour moi comme un bon gros éclair au chocolat, un truc auquel je ne sais pas dire non, mais aussi parce que j’ai filé 4€ à Fillon pour lequel il est hors de question que je vote, je peux bien filer 2€ au candidat de la gauche socialiste, même s’il est peu probable que je vote pour lui …

Si vous aussi vous avez du mal à faire votre choix pour demain, je partage avec vous une sorte de liste de bonnes et mauvaises raison de voter pour chacun des candidats à la primaire …

  • Si vous êtes socialiste ou de gauche et que vous voulez avoir une chance de gagner ET que vous voulez un “Président” : vous voterez pour Manuel Valls, seul candidat de la primaire a avoir l’envergure d’un Président de la Vème République;
  • Si vous pensez que les idées priment sur tout quitte à perdre choisissons un homme qui porte les valeurs de la gauche : vous voterez pour Benoit Hamon;
  • Si vous pensez que idées et victoire peuvent trouver un compromis et que vous croyez encore que Monsieur Habitat ne vous prend pas pour des débiles avec son histoire d’origines modestes quand il parle comme un marquis : vous voterez pour Arnaud Montebourg;
  • Si vous êtes de Centre gauche, sans espoir de victoire : vous voterez pour François de Rugy, seul candidat sérieux en termes d’idées pour la France;
  • Si vous avez envie de récompenser le seul candidat qui nous a rendu les débats moins chiants : vous voterez pour Jean-Luc Bennahmias;
  • Si vous voulez voter pour une femme … et bien vous voterez pour Sylvia Pinel …
  • Il reste Vincent Peillon, mais là franchement j’ai bien cherché et je n’ai trouvé aucune raison, bonne ou mauvaise, de voter pour ce type imbuvable et prétentieux ….

Bon courage !

5 thoughts on “Et pourtant j’irai voter #primairescitoyennes

  1. @FRemongin a retweeté itsgoodtobeback
    Perso, je ne pense pas… d’autant que comme @itsgoodtobeback je ne comprends pas ce choix “@Vincent_Peillon” des élus socialistes de #Paris

  2. 100% en accord avec tout ça ! (Sauf sur Peillon, qui peut paraître prétentieux mais qui est à mon avis le plus intelligent du lot…)

  3. Un très bon résumé. Allez voter demain ! (Surtout si vous avez déjà filé 2 ou 4 euros à la droite…).

  4. Bonjour l’encouragement ! Je m’étais déjà à mise au vert (enfin le naturel pas celui des faux écolos ) …. mais alors là c’est plus désespérant que jamais 🙁

  5. Sì on a aimé les cours de philo au lycée et qu’on en a la nostalgie on peut voter pour Pillon 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *